Parlement 8ème mandature:Le Bloc républicain outille ses députés

0
4285

L’heure est au bilan des élections législatives du dimanche 28 avril 2019. Le Bloc républicain était en atelier le mercredi 15 mai 2019 à Grand-Popo. Il était question de mettre les députés du parti au pas pour ce qui concerne leur mission parlementaire, de statuer sur le point des législatives, des perspectives pour les prochaines luttes électorales sans occulter la mission des députés.

Les fondements juridiques des financements (financement public, les cotisations des membres et les cotisations volontaires) des partis politiques au Bénin suivant les dispositions de la loi portant Charte des partis politiques, les obligations du député du Bloc Républicain aussi bien à l’égard du parti que de l’institution parlementaire, la déclaration du patrimoine, le dépôt des comptes de campagne, le respect de la ligne directive du parti et de la discipline du groupe. Ce sont là les sujets qui ont meublé l’atelier qui a connu la participation des députés, des membres fondateurs et des militants à divers niveaux du Bloc Républicain. Il vise d’abord à aguerrir les députés du parti afin qu’ils jouent convenablement leur rôle de représentant du peuple. Ensuite, c’était aussi l’occasion d’inviter les militants à ne pas baisser la garde.  Trois communications ont été présentées aux participants. La troisième communication intitulée « Financement du parti et obligations du député du Bloc Républicain », a été animée par Cyrielle Ahouandogbo Perrot et le député André Okounlola. De plus, il était aussi question à cette rencontre politique, des perspectives pour les prochaines luttes électorales. Il faut noter qu’à l’issue des résultats proclamés par la Cour constitutionnelle, le Bloc républicain s’en sort avec 36 sièges sur les 83. Cela lui confère naturellement le statut du parti minoritaire au Parlement.

 

Donald Kévin

Gayet (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here