Partenariat Masmf et Sos villages d’enfants:Le projet « Famille d’accueil » lancé

0
282




La Directrice du cabinet du ministre des Affaires sociales, Mireille Victoire Capo, a lancé le projet de « Famille d’accueil » issu d’un accord de partenariat entre le Ministère des affaires sociales et Sos village d’enfants du Bénin. Cette cérémonie s’est déroulée le mardi 13 février 2018 dans la salle de conférence du Ministère.



Sos village d’enfants et le gouvernement du Bénin sont désormais liés par un accord de partenariat dont le but est la mise en œuvre du projet « Famille d’accueil ». Ce projet vise à placer les enfants en situation difficile auprès des familles d’accueil afin qu’ils grandissent dans un climat d’affection et de sécurité. Il s’agira également, de favoriser la collaboration avec les autorités communales pour la réussite du projet. Selon Salimane Issifou, Directeur général de Sos villages d’enfants, le projet vient élargir le champ d’actions de l’organisation. « Car, il ne s’agira plus désormais de mettre les enfants dans des orphelinats mais de les placer dans des familles d’accueil afin qu’ils se sentent aimés et protégés », a-t-il déclaré.



A l’en croire, cet accord de partenariat est établi sur le long terme pour permettre aux enfants en difficulté de bénéficier d’une condition de vie plus favorable. Pour Mireille Victoire Capo, Directrice de cabinet du ministre des affaires sociales, l’initiative du projet vient des mauvais traitements que subissent les enfants qui n’ont personne. « Ce dispositif d’accompagnement est une opportunité non seulement pour les enfants mais également pour le gouvernement en vue de la mise en application des droits des enfants », a-t-elle indiqué.

Ainsi, un Comité de pilotage est mis sur pied pour identifier les familles d’accueil et sélectionner les enfants en situation difficile. Rappelons que Sos village d’enfants est une organisation de développement social qui a pour mission de donner une famille aux enfants en difficulté et les aider à bâtir leur propre avenir afin de participer au développement des communautés locales.

Donald K. Gayet (Stag)

LEAVE A REPLY