Parti Bloc républicain:Les nobles ambitions du mouvement Cpdd pour Porto-Novo

0
1471

Porto-Novo, peut compter sur ses fils et filles pour son développement. Sous le parrainage du ministre Dona Jean-Claude Houssou et du député Sofiath Tchanou, les jeunes de Porto-Novo membres du parti Bloc républicain ont porté sur les fonts baptismaux le Mouvement congrès pour la promotion de la démocratie du développement. L’acte officiel a été posé le samedi 09 mars 2019 au Musée da Silva.

Les jeunes du parti Bloc républicain de la 19ème circonscription électorale entendent faire bouger les lignes dans la ville de Porto-Novo. C’est d’ailleurs pourquoi, sur initiative de Is-Dine Bouraïma, ils ont créé le samedi dernier, le mouvement Congrès pour la promotion de la démocratie du développement (Cpdd). L’objectif, à les en croire, est de faire changer de paradigme afin de permettre aux habitants de la capitale de vivre mieux. Une capitale qui, chaque matin, se vide de sa masse laborieuse au profit des villes environnantes. Ce qui constitue un manque à gagner pour son développent. Ainsi, le Cpdd-Vivre mieux accompagnera les idéaux du Bloc républicain. Il fera de Porto-Novo une ville plus attrayante, travaillera ensemble avec le gouvernement afin d’assurer un avenir meilleure et prospère aux Béninois. Pour le président Is-Dine Bouraïma, le Cpdd aura pour mission de transmettre aux jeunes le désir de vivre ensemble, la fierté d’être béninois, la fidélité à la devise du pays. « Cette mission doit être au-dessus de nos ambitions. Si nous voulons rester dignes de nos ancêtres et mériter la gratitude des générations futures, nous devons travailler ensemble, malgré les difficultés inévitables pour trouver un terrain d’entente », a-t-il lancé à ses pairs. Ce rêve d’une ville capitale digne du nom est aussi partagé par les aînés. Selon le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, on ne doit laisser Porto-Novo se dégrader de la sorte. C’est pourquoi, le fait de voir la jeunesse mobilisée et engagée lui permet de croire en un avenir radieux. Un avenir radieux qui, à son avis, doit se matérialiser grâce à une jeunesse de conviction, une jeunesse qui ne se laisse pas balader au sens du vent et des appâts précaires, mais une jeunesse travailleuse. « Il n’y a pas de changement sans travail et sans investissement. Je voudrais que les acteurs du changement que vous êtes puisse nous permettre de transformer notre pays et sa capitale aux côtés du président Patrice Talon qui veut du bien pour le pays », leur a-t-il conseillé. Et pour leur faire toucher du doigt le regard bienveillant que le chef de l’Etat porte sur Porto-Novo, la ville où il a passé une partie de son enfance, il a cité quelques réalisations dont elle a bénéficié en moins de trois ans dans le secteur de l’Energie. Entre autres, il s’agit de l’éclairage public, de la réhabilitation de la centrale de Houinmè et de la sous-station de Tanzoun. « Avec Patrice Talon, il y a du changement. En l’espace de deux ans et demi, ce qu’il a fait, si on pouvait 1/10 chaque année depuis trente ans, Porto-Novo serait la plus belle ville du Bénin », a-t-il insisté les invitant à l’union. L’ancien maire Osseni Moukaram, quant à lui, a dit toute son admiration pour l’initiative. « L’une des choses qui m’a accroché chez ces jeunes c’est la thématique : changeons le paradigme, malheureusement pour Porto-Novo l’état des lieux est décevant », a dit l’ex maire de la ville de Porto-Novo. La jeunesse étant au cœur des projets du Bloc républicain, Machifa Ali Bilikissou a promis d’accompagner les jeunes du Cpdd ainsi que toutes initiatives de jeune.

MA et MéchakLovi

(Br Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here