Participation aux Communales et Municipales du 17 mai:Tous ont enfin déposé leurs dossiers  

0
1255

(L’Up et le Br obtiennent leur récépissé provisoire)

24 heures après la clôture de l’enregistrement des dossiers de candidatures pour les élections communales et municipales du 17 mai 2020, ce fut une journée marathon pour les partis politiques hier jeudi 12 mars 2020. Sur les 9 formations politiques qui ont franchi les portes de la Céna dans le délai réglementaire, seulement 2 ont pu tirer leur épingle du jeu en obtenant le récépissé provisoire.

Union progressiste et Bloc républicain. Ce sont les deux partis politiques qui ont obtenu leur récépissé provisoire 24 heures après la clôture du dépôt des dossiers de candidature pour les Communales et Municipales. Tout est allé vite cette matinée du 12 mars. Déjà à 9h, le ton a été donné par le président Emmanuel Tiando. Dans un point de presse, le numéro 1 de la Céna a dressé le bilan de la dernière journée de l’enregistrement des candidatures. « Il n’y a que 4 partis politiques qui se soient présentés à nos équipes et les dossiers de déclaration de ces partis politiques sont en cours d’examen. Pour certains, cela va finir dans une heure. Les 5 autres partis ne se sont pas du tout présentés devant les équipes pour des raisons que nous ignorons », a déclaré Emmanuel Tiando. Selon ce dernier, les partis politiques n’étaient vraiment pas prêts avant de fouler les locaux de la Céna sinon, ils se seraient présentés devant les équipes. Dans un ton menaçant, le président Tiando a donné un ultimatum à ces partis car, a-t-il dit, la Céna ne saurait ouvrir la liste de dépôt de dossiers de candidature au-delà du délai fixé par la loi. 16 heures ! C’est l’échéance donnée aux formations politiques pour se présenter devant les équipes sans quoi les portes de la Céna leur seront fermées. Suite à cette injonction, les lignes ont bougé. Les 5 partis en sursis se sont pliés en quatre pour convoyer leurs dossiers aux équipes de la Céna. C’est ainsi que s’est ouvert l’examen de la complétude de leurs dossiers. Jusqu’au moment où nous mettions sous presse, ces dossiers de candidature étaient en cours de traitement. Il s’agit des dossiers du Parti du renouveau démocratique (Prd), de l’Union pour le développement du Bénin nouveau (Udbn), du Parti pour l’engagement et la relève (Per), de la Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) et du Mouvement populaire pour la libération (Mpl). Ceux de la Fcbe et du Moele-Bénin ont été traités avec succès aux dernières nouvelles. Il reste juste la délivrance du récépissé provisoire qui sans doute interviendra dans cette journée. Un point d’étape a été fait à la presse par le président Emmanuel Tiando. Il en ressort vers 19h que la situation n’a pas changé. Seuls l’Up et le Br sont en possession de leur récépissé provisoire. Les 7 autres partis à savoir le Moele-Bénin, la Fcbe, la Fcdb, l’Udbn, le Per, le Mpl et le Prd sont toujours en attente. « Nous attendons la suite qui n’est rien d’autre que les autres partis dont nous sommes en train d’examiner les dossiers de complétude sur le volet de la candidature et des dossiers », a confié Emmanuel Tiando. Il souhaite que d’ici à là, l’examen de la complétude des dossiers puisse s’achever et que ces formations politiques puissent entrer en possession de leur récépissé provisoire en attendant le récépissé définitif qui n’interviendra qu’à l’issue de l’examen de validité et de conformité des pièces déposées.

 

Serge Adanlao

 

 

Emmanuel Tiando: « Le récépissé définitif n’interviendra qu’à l’issue de l’examen de validité et de conformité des pièces »

 

« 9 partis ont réussi à notre examen de passage pour ainsi dire et qui ont présenté des dossiers. Au niveau de la complétude, on n’a pas eu grand-chose à leur reprocher. Nous attendons la suite qui n’est rien d’autre que les autres partis dont nous sommes en train d’examiner les dossiers de complétude sur le volet de la candidature et des dossiers. Ces autres partis, sont le Moele-Bénin, la Fcbe, la Fcdb, l’Udbn, le Per, le Mpl et le Prd. Nous avons bon espoir que d’ici à là, l’examen de cette complétude sera achevé et que nous aurons le plaisir de leur délivrer aussi un récépissé provisoire en attendant le récépissé définitif qui n’interviendra qu’à l’issue de l’examen de validité et de conformité des pièces déposées. Pour ceux qui ont déjà franchi le cap de l’obtention du récépissé provisoire, nous commençons à examiner la validité des pièces présentées en même temps. La loi stipule que nous devons tout finir dans 8 jours. Ils auront après cela, trois jours pour mettre les pièces qui comportent des insuffisances à jour ».

 

Source E-Télé

 

 

Réactions des responsables de l’Up et du Br après l’obtention des récépissés d’enregistrement

Chrystelle Houndonougbo, membre de l’Up : « Ce récépissé que nous venons d’avoir, nous allons le transformer en récépissé définitif »

 

« C’est une grande satisfaction qui nous anime dans la mesure où nous sommes à un aboutissement heureux du processus engagé depuis des semaines. Si nous avons obtenu le récépissé d’enregistrement en première position, cela témoigne du sérieux qui a été mis dans le déroulement, la préparation et l’organisation des dossiers déposés. Cela dénote surtout de la qualité des dossiers présentés. Nous avons passé des semaines à préparer ces dossiers de candidature. Ce récépissé que nous venons d’avoir, nous allons le transformer, dans les heures à venir, en récépissé définitif qui va permettre à l’Up de participer aux élections. Ce n’est pas une satisfaction personnelle. Mais c’est la satisfaction de toute une équipe, une équipe supervisée par le président Bruno Amoussou et à laquelle il a laissé la main pour qu’elle agisse. Je pense que l’équipe a agi et c’est aujourd’hui une fierté pour moi d’être de l’Union progressiste quand nous savons quelle est la méthode et l’organisation mises en place. Nous avons été très rigoureux. Nous avons travaillé dans la plus grande sérénité et avec une grande détermination. Au bout du compte, le résultat que nous voulons, nous l’avons eu. Avec ce récépissé provisoire, nous avons jsute quelques observations à faire. Elles ne sont pas liées forcément à l’Union progressiste mais à un système qui ne nous a pas permis d’avoir les récépissés en ce qui concerne les transferts. C’est à ces niveaux que nous avons ces observations. Nous avons 48 heures pour rendre complet nos dossiers ».

 

Robert Gbian : « C’est un parcours de combattant »

 

« Ce n’est pas facile. 3630 candidats à raison de 8 pièces par candidat, c’est un parcours de combattant. Nous venons de le faire et nous sommes très fiers. Nos dossiers sont nickels. Mais il reste quelques dossiers à parfaire. Il s’agit des dossiers dont les pièces comme le certificat de nationalité n’ont pas été légalisées. Ce n’est pas une faute grave. D’ici demain (vendredi 13 mars 2020) ce sera réglé. Nous avons du temps pour le faire mais dès demain nous serons prêts puisque ce sont de simples légalisations à faire ».

Source E-Télé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here