Perspectives des communales de 2020:Gildas Agonkan invite la mouvance à la veille

0
3476

Invité sur l’émission dominicale « Zone franche » de Canal3 Bénin, le député Gildas Agonkan s’est prononcé sur le silence de l’opposition depuis un certain moment. Selon lui, les forces politiques de l’opposition sont moins présentes sur l’échiquier politique depuis quelques semaines. Pourtant, ce ne sont pas des sujets politiques brûlants qui manquent. Ce comportement de l’opposition n’a pas laissé indifférent l’invité de Christian Adandédjan et de André Dossa. Il a laissé entendre que ce silence de l’opposition peut inquiéter.

A l’en croire, les opposants au régime du président Patrice Talon sont peut-être au laboratoire. Raison pour laquelle, il a souhaité que la mouvance ne dorme pas sur ses lauriers afin de ne pas se laisser surprendre aux prochaines élections communales. « Il faut prendre des dispositions pour anticiper sur les actions futures de l’opposition », a-t-il souligné. Profitant de l’occasion, il a qualifié le projet de loi de finances 2020 en étude au Parlement, d’un budget très ambitieux qui impactera toutes les couches et apportera le bonheur aux populations béninoises. L’élu de la 23ème circonscription électorale s’est également prononcé sur le vote et la promulgation des lois politiques pour décrisper l’atmosphère sociopolitique viciée par la crise née des dernières législatives. A la question de savoir comment se porte la vie au sein de l’Union progressiste, l’élu a confié qu’il y a un travail de fond qui se fait afin de faire du parti le plus grand sur toute l’étendue du territoire national », a confié l’élu du peuple. Sans langue de bois, le député a aussi peint de façon positive les 4 ans de gestion du pouvoir d’Etat du président Patrice Talon et sa présence sur la scène internationale.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here