Perspectives d’une zone économique spéciale:10.000 hectares déclarés d’utilité publique à Glo-Djigbé

0
2615

Le président Patrice Talon continue de rêver grand pour le Bénin. Dans sa dynamique de doter le pays d’un autre aéroport, il a décidé de créer une zone économique spéciale à Glo-Djigbé. C’était le mercredi 15 janvier 2020 au cours du Conseil des ministres.

Bientôt une zone économique spéciale à Glo-Djigbé. C’est du moins ce qu’on retient du Conseil des ministres d’hier mercredi 15 janvier 2020. A cette séance, le président de la République et ses ministres ont jugé nécessaire de créer un pôle économique autour de l’aéroport de Glo-Djigbé, l’un des projets phares du gouvernement. Cette zone économique sera érigée sur un fonds de terre d’environ 10.000 hectares, situé entre Abomey-Calavi, Tori-Bossito et Zè. En effet, ces trois Communes constituent un pôle de concentration de projets d’envergure du Programme d’actions du gouvernement. Pour concrétiser ce rêve et épargner des désagréments aux populations de l’espace concerné, le gouvernement a décidé de procéder à la délimitation et à la déclaration d’utilité publique dudit  domaine. Cela, pour déclencher la procédure devant aboutir à la libération des sites en question. C’est cette approche humanitaire qui a poussé l’Exécutif à préserver les agglomérations et les noyaux villageois et donc à subdiviser le périmètre en trois lots. Avec ce projet, le président Patrice Talon remet au goût du jour l’aéroport et toutes les infrastructures administratives et routières y afférentes pour transformer le visage de la localité. Déjà, les ministres concernés sont instruits à l’effet de prendre toutes les dispositions subséquentes relativement à la sécurisation des lieux, aux évaluations foncières et immobilières, puis au dédommagement des personnes affectées. C’est dire donc que le Bénin tend vers la création d’un pôle urbain et économique à Glo-Djigbé.

 

Joël Samson Bossou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here