Perturbation du déroulement normal de la campagne électorale:Les fauteurs de trouble prévenus

0
2126

La perturbation de la campagne électorale à travers la destruction des affiches des candidats et l’attaque des sièges de campagne sont punies par la loi. Dans un communiqué rendu public le 1er avril 2021, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, rappelle aux personnes s’adonnant à ces actes qu’ils constituent des infractions aux lois de la République. En vue d’identifier leurs auteurs et les mettre à la disposition de justice, des dispositions légales sont prises, informe le ministre Lafia. Lire son communiqué.

 

Communiqué

 

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique communique :

Il m’est revenu que des individus en bandes organisées perturbent par endroits le déroulement normal de la campagne électorale, détruisant les affiches des candidats, s’attaquant à leur siège, et usant de provocation vis-à-vis des équipes lors de leurs activités.

Je rappelle que ces actes constituent des infractions aux lois de la République et ne sauraient rester impunis.

En tout état de cause, des dispositions légales sont prises pour identifier leurs auteurs et les mettre à la disposition de la justice.

J’invite les populations au calme et à la sérénité pour un bon déroulement du processus électoral.

 

Fait à Cotonou, le 1er avril 2021

 

Le ministre de l’Intérieur et de sécurité publique

 

Sacca Lafia

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here