Polémique autour du domaine les « Filaos »:Le porte-parole du gouvernement clarifie

0
889

Alors que le gouvernement déploie les moyens pour la mise en œuvre du projet « Jardins de Mathieu et du monument aux morts », l’un des enfants du général Mathieu Kérékou alimente la polémique sur le sort réservé au domaine les « Filaos ». Le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, a apporté des clarifications à cette question hier mercredi 6 novembre 2019, lors de son point de presse hebdomadaire.

Le domaine les « Filaos » n’a jamais été acquis par le président Mathieu Kérékou contrairement à la thèse défendue par l’un de ses enfants. A en croire le porte-parole du gouvernement, le général n’en a même pas manifesté l’intention. Au contraire, pendant que certains de ses enfants le pressaient de le faire, il s’y était opposé. Ainsi, le domaine reste la propriété exclusive de l’Etat béninois. Pour le ministre Alain Orounla, le président Talon, dans le cadre de l’ambitieux projet qu’il entend développer sur le domaine (installation du monument aux morts et réalisation des « Jardins de Mathieu »), a fait honneur à la famille de la recevoir et de lui exposer les intentions du gouvernement. Mais, il se fait que certains des enfants lui ont demandé de leur laisser le domaine comme entrant dans le patrimoine de leur père. Dès lors, ils le vendraient pour se partager l’argent. Mais, au nom de l’intérêt supérieur de l’Etat, Patrice Talon n’a pas cédé à cette demande infondée, puisque sans support juridique. Le ministre s’étonne des allégations qui font état de ce que l’opération de libération du domaine avait pour objectif de les empêcher de la succession de ce bien. Pour lui, la famille a bien été saisie depuis mars 2019 par un courrier officiel l’invitant à libérer les lieux. Mais rien n’a été fait depuis plus de 7 mois.

 

Quid du domaine ?

 

La résidence les «Filaos » se situe sur le boulevard de La Marina. « C’est un boulevard d’accès à Cotonou. Quand vous quittez l’aéroport, c’est un boulevard qui doit être restauré, embelli pour être en phase avec le projet d’embellissement du pays et donc de la ville de Cotonou », a rappelé le ministre. Selon ses explications, il est prévu d’y ériger un monument aux morts dédié à la mémoire de tous les résistants, de tous les fils morts pour ce pays. C’est une belle manière pour le gouvernement d’élever et de reconnaître les mérites du général. A côté de ce monument aux morts, il y a tout un jardin, donc un espace public dédié à sa mémoire, puisqu’il est baptisé « Jardin de Mathieu ». Du reste, le principal objectif de ce projet est de pérenniser le nom et les actions du général.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here