Reçu sur E-télé:Jacques Migan justifie la révision de la Constitution

0
2656

L’émission politique « L’entretien » de E-télé a reçu comme invité, dimanche 03 octobre 2019, Me Jacques Migan. Membre fondateur du Bloc républicain (Br), il a opiné sur la nécessité pour les députés de procéder à la révision de la Constitution.

Les députés de la 8ème législature ont bien fait de procéder à la révision de la Constitution. C’est ce que pense Me Jacques Migan. Invité sur l’émission politique « L’entretien », il a fait savoir que cette révision était nécessaire. Pour preuve, il a évoqué l’organisation des élections générales, l’une des recommandations du dialogue politique. Selon lui, pour être une réalité, les députés devraient amender la loi fondamentale. « Les députés ont un mandat de 4 ans. Pour passer ce mandat à 5 ans, cela nécessite nécessairement l’amendement de la Constitution. C’est pour dire qu’initialement ce n’était pas l’objectif lors des débats, mais il s’est avéré nécessaire de le faire. Et nous ne pouvons pas cumuler les mandats, rassembler les élections, si nous ne passons pas par cette révision de la Constitution », a-t-il expliqué. Il  a également évoqué le problème de la représentativité des femmes. A son avis, il faudra trouver le mécanisme pour que les femmes soient réellement représentées dans les instances décisionnelles, aussi bien à l’Assemblée nationale, dans les communes que  dans les institutions de la république. A la question de savoir si la révision de la Constitution par les députés de l’actuelle législature n’est pas allée trop vite, il a répondu : « non ». Pour justifier son argumentaire, il a précisé que la révision de la Constitution était d’actualité depuis l’ancien président Mathieu Kérékou. Il a également fait cas des élections communales et municipales de 2020. « L’année prochaine, nous aurons les élections communales. Pour que nous puissions rester dans le temps, les textes doivent être pris 6 mois avant les élections et nous devons commencer maintenant. Il faudrait faire vite», a-t-il déclaré. Pour finir, il a salué l’esprit dans lequel s’est déroulée la révision de la Constitution et l’attitude des Béninois. «  Il y a encore quelques temps, quand on parle de révision de la Constitution, tout le monde va à l’Assemblée nationale pour faire des sit- in. Mais cette fois-ci, les choses se sont bien passées parce qu’on a compris que c’est pour le développement du Bénin et la paix», a-t-il conclu.

 

Léonce Adjévi

       

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here