Pollution sonore:Sacca Lafia menace les églises et débits de boisson

0
887

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, menace contre la pollution sonore. Par un communiqué, il donne un dernier avertissement à ceux qui s’illustrent dans la production du son au-delà des normes, notamment les églises et les bars restaurants.

C’est à travers le communiqué n°008/Misp/Dc/Sgm/Daic/Sc/Sa signé du 7 novembre 2019 que le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, met en garde les églises, restaurants, bars et autres qui polluent l’environnement par le son qu’ils produisent au-delà des décibels indiqués par les normes. Cette mesure vise surtout ceux qui sont dans le périmètre des écoles et centres de santé. Aux termes des dispositions du décret 2001-294 du 8 août 2001 portant réglementation du bruit en République du Bénin, l’usage de tout appareil de communication par voie acoustique (sirène, haut-parleur, avertisseur sonore) est formellement interdit quand il nuit aux populations environnantes, élèves et malades, insiste le communiqué. Tout en invitant au sens de responsabilité des promoteurs de ces établissements pour le respect de la loi et de la commodité du voisinage, Sacca Lafia instruit les instances de contrôle à sévir en cas de manquement aux dispositions réglementaires.

 

  1. I. A.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here