Port obligatoire de masque sur toute l’étendue du territoire national : La police réprime dès mardi tous les contrevenants

0
1994
POUR ILLUSTRER LE PAPIER : "CONTRE LE GRIPPE AVIAIRE, 12 MILLIONS DE MASQUES SE FABRIQUENT EN BRETAGNE" - Photo prise le 23 septembre 2005 de masques de type FFP2, la norme de l'Union européenne choisie par l'Etat français "en raison de ses capacités filtrantes" pour se protéger de la grippe aviaire et fabriqués à l'usine de l'entreprise Bacou-Dalloz, fabricant d'appareil de protection respiratoire implantée à Plaintel, près de Saint-Brieuc. L'usine va ainsi produire 12 millions de masques. Le masque blanc, qui couvre la bouche et le nez, est composé d'une couche de viscose, un matériau isolant chargé électrostatiquement, entre deux couches de tissus. A terme, l'Etat complétera son stock afin d'atteindre les 200 millions de masques d'ici mars ou avril 2006. Bacou-Dalloz devrait livrer 20% de cette commande, complétée par des entreprises étrangères. AFP PHOTO FRED DUFOUR (Photo by Fred DUFOUR / AFP)
Les contrevenants au port obligatoire de masque institué par le gouvernement béninois auront du souci à se faire dès demain mardi 28 avril 2020. Dans un communiqué du Directeur général de la police républicaine, il est porté à l’attention des populations béninoises que le port de masque est obligatoire sur toute l’étendue du territoire national, pour compter du mardi 28 avril 2020 à 06 heures.
La correspondance indique également que les forces de sécurité de défense sont déjà instruites pour réprimer tout contrevenant quel que soit son moyen de locomotion. Pour rappel, le gouvernement a institué un cordon sanitaire  pour freiner la propagation du coronavirus. Les populations des communes concernées sont tenues donc de respecter un certain nombre de règles barrières dont le port de masque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here