Porto-Novo:La 3ème édition du Fip lancée

0
1700

Depuis le samedi 05 janvier 2019, Porto-Novo est, de nouveau, sous les feux de la rampe. FIP, le festival qui révèle les valeurs culturelles de Porto-Novo, a démarré par la présentation de la pièce « Renaissance », mise en scène par le célèbre acteur Dine Alougbine. Cette pièce jouée par des acteurs émérites et talentueux a fait revivre au monde culturel béninois et à tous les festivaliers qui ont fait massivement le déplacement, l’histoire de la ville de Porto-Novo, depuis Danxomè jusqu’à Hogbonou. Plusieurs séquences de cette représentation ont été appréciées par le public qui s’est laissé aller à des applaudissements nourris.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Comme à sa première édition, le Fip a encore rassemblé, cette année, les acteurs culturels, les artistes, les artisans, les créateurs, les chercheurs qui promeuvent la culture béninoise. Au cours de la semaine culturelle, il y aura des expositions, des concerts et une conférence scientifique. Souhaitant la bienvenue, à ses hôtes, le maire Emmanuel Zossou, président du comité d’organisation de ce festival, a précisé que durant une semaine, les festivaliers vont vivre diverses, des spectacles et animations de tous genres au musée Honmè, auront droit à de la musique traditionnelle Gohoun qui a donné naissance au Massè-Gohoun, des musiques en voie de disparition telles que le Akpala, le Bata de certains quartiers de Porto-Novo.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

Au terme du festival, c’est-à-dire le samedi 12 janvier 2019, un gigantesque carnaval des divinités masquées et non masquées aura lieu sur le boulevard du cinquantenaire où environ 1200 divinités masquées ou non masquées défileront. Pour le maire, participer au Fip, c’est aussi vivre l’Epiphanie créée par le Père Aupiais pour célébrer les trois groupes socio-culturels de Porto-Novo, Yoruba, Goun et Aguda. A la cérémonie inaugurale, on pouvant remarquer la présence  des membres du gouvernement, tels que les ministres de la Culture Oswald Homéky, de l’Energie Jean-Claude Houssou, de la Fonction publique Adidjatou Mathys et le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy.

 

MA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here