Pour des élections apaisées:Isaac Ahivodji mobilise têtes couronnées et élus locaux

0
2584

Le troisième adjoint au maire de la ville de Cotonou, Isaac Ahivodji, était hier jeudi 11 avril 2019, face aux élus locaux, têtes couronnées et populations des principaux arrondissements de Cotonou. Le message central, c’est la paix pour le pays en cette période électorale.

Il s’est fait chantre de la paix dans un contexte électoral assez tendu. Le troisième adjoint au Maire de la ville de Cotonou a, dans son adresse aux populations, souhaité un engagement collectif au profit de la  paix et de la  cohésion nationale. Les querelles politiciennes, affirme-t-il, ne doivent pas primer sur la vie des citoyens qui n’aspirent, selon ses dires, qu’au mieux-être et à la paix. C’est d’ailleurs pourquoi il a invité les nombreux élus locaux et populations à éviter l’effet d’entraînement de certains hommes politiques qui sont décidés à exposer leurs vies pour leurs intérêts politiques égoïstes. « Nous vous demandons de ne pas suivre ceux qui suscitent la violence et qui vous demandent de descendre dans la rue pour une quelconque insurrection qui pourra mettre à feu et à sang notre pays, car nous n’avons nulle part où aller. Chers jeunes, n’acceptez jamais d’être les boucliers des hommes politiques. Pensez à votre avenir », a-t-il laissé entendre. A tour de rôle, les têtes couronnées fortement représentées à l’occasion, ont soutenu l’initiative de paix de l’élu communal. Ils ont, à l’unanimité, exprimé leur engagement à être des artisans farouches de la paix dans leurs communautés respectives. Au cours de  son intervention, le roi Daagbo Hounon est revenu sur les méfaits de la guerre et son impact dans la déconstruction d’une société. Il a réaffirmé l’engagement des têtes couronnées à militer pour un Bénin uni et en paix. Le discours empreint d’exhortation et de prière a permis à l’assistance de cerner le message et d’adhérer à une attitude militante pour la paix et l’unité.  L’élu Communal a demandé instamment à tous les leaders d’opinion ayant effectué le déplacement d’être des militants dévoués au service de la paix dans leurs communautés respectives. Une grande croisade pour la paix est donc en train de prendre corps avec à la manette le leader communal Isaac Ahivodji. Il pense comme la majorité des Béninois que la paix est non négociable en cette période électorale.

 

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here