Pour un processus électoral apaisé au Bénin :Le réseau « Glégbénu » sensibilise pour la paix

0
1139

Le réseau « Glégbénu » a lancé pour le compte du Bénin la Task Force citoyenne pour la médiation, la paix et la démocratie. La cérémonie s’est déroulée, jeudi 13 décembre 2018 à Cotonou.
Dans le but de consolider la paix et d’améliorer le bien-être des populations, le réseau « Glégbénu » lance la Task force citoyenne pour la médiation, la paix et la démocratie au Bénin. Elle vise à sensibiliser les acteurs politiques et les populations sur les contraintes et faiblesses qui jalonnent les processus électoraux.

Car, celles-ci constituent aussi de grands défis pour la paix et la sécurité, selon Abel Gbètoyénonmon, Coordonnateur régional Afrique performance. A l’en croire, trois questions s’imposent aux acteurs de la société civile pour leur crédibilité et leur efficacité, en référence à la vision 2020 de la Cedeao. Il s’agit des transformations politiques en Afrique en matière de consolidation de la paix, des leçons tirées des expériences de contribution ou participation aux transitions démocratiques et de comment changer les paradigmes, approches et outils de dialogue politique.

L’ambition nourrie par le réseau « Glégbénu » est d’affiner des approches et outils innovants pour des actions communautaires en se fondant sur l’expertise concertée de tous les acteurs. Pour sa part, Gustave Assah, Coordonnateur du réseau « Glégbénu », a indiqué que la présente action répond à la nécessité d’aider les acteurs politiques béninois, toutes tendances confondues et la société civile, à entrevoir des démarches de dialogue sincère, dans un climat bon enfant. « C’est pourquoi le réseau entend parrer au plus pressé en s’engageant dans une démarche pédagogique, visant une décrispation du climat socio-politique qui prévaut actuellement au Bénin », a-t-il déclaré.

Donald Kévin
Gayet (Stag)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here