Pour une meilleure disponibilité des antirétroviraux:De nouvelles ressources affectées au Cnls/Tp

0
4683

Entre autres mesures prises en conseil des ministres du mercredi 24 avril 2019, il y a la mise à disposition de ressources au profit du Secrétariat exécutif du Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les Ist et les épidémies (Cnls/Tp). Ayant déjà bénéficié d’une rallonge budgétaire lors des exercices passés de la part du gouvernement du président Talon, le Cnls/Tp aura en effet d’autres ressources pour l’achat de médicaments et réactifs pédiatriques sur la plateforme Wambo du Fonds mondial.

Cette option assure des gains pour le pays en matière du coût et aussi et surtout de la qualité. Cette démarche du Gouvernement est responsable et pleine d’anticipation. A travers cette décision, le gouvernement Talon prévient la rupture de stock des antirétroviraux et évite, du coup, à nos compatriotes l’hécatombe et les conséquences fâcheuses qui découlent de telles pénuries. La démarche du Gouvernement vise à donner les moyens au Conseil afin qu’il joue effectivement et efficacement sa partition dans la prise en charge et la politique mise en place pour les Béninois souffrant de ces pathologies. Les ressources mises à sa disposition lui permettront d’assurer la couverture de ses dépenses liées aux activités d’élimination de la transmission mère-enfant et de prise en charge pédiatrique du Vih. Ces fonds serviront également à la réalisation des activités prévues dans le plan de travail annuel 2019 du comité. C’est dire que le Gouvernement est toujours fidèle à sa méthode de rationalisation des dépenses pour leur pertinence en même temps qu’elle met un point d’honneur sur la qualité. A travers cette décision, le Gouvernement prévient la rupture de stock des antirétroviraux et évite du coup à nos compatriotes l’hécatombe et les conséquences fâcheuses qui découlent de telles pénuries. La décision de mise à disposition du Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les Ist et les épidémies (Cnls/Tp) est un acte social et de solidarité.Le Gouvernement Talon, avec méthode et une bonne maîtrise du calendrier remplit sa mission. Le Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les Ist et les épidémies est l’organe principal de veille, d’orientation et de coordination des actions de l’Etat relatives à la gestion de ces affections.

AT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here