Pour une Présidentielle apaisée:Mariam Talata Zimé à Savè, Tchaourou, Parakou, Bantè et Bassila

0
972

Mariam Talata Chabi Zimé, colistière du président Patrice Talon pour la Présidentielle du 11 avril prochain, veut d’une élection apaisée. Dans ce cadre, elle a entamé une tournée de sensibilisation qui l’a conduit à Savè le mardi 23 février 2021 et à Tchaourou ce mercredi 24 février. A Savè, la première vice-présidente de l’Assemblée nationale a échangé avec les forces vives de la Commune dans l’amphithéâtre de la Faseg sur la problématique de la paix en période électorale. Le maire Denis Oba Chabi a, dans son propos introductif, rappelé le contexte dans lequel s’organise la rencontre qui est rattaché à la prochaine Présidentielle. La vice-présidente pour sa part, a délivré son message de paix. Pour elle, « on ne guérit pas de la mort mais il est possible d’oeuvrer pour empêcher les violences en période électorale ». Elle a promis de rendre compte des doléances formulées par la population en l’occurrence la libération des fils de la Commune incarcérés lors des violences post électorales des Législatives. Après Savè, elle a mis le cap sur Tchaourou où elle a été reçue hier mercredi 24 février 2021, par le roi de Tchatchou. La candidate était porteuse d’un même message qu’à Savè. Elle a échangé avec sa majesté Sinaforou Don Bwebou Bokogui II, afin que le scrutin présidentiel se déroule dans la paix et la quiétude. Tout en saluant la démarche de la candidate Mariam Talata Chabi Zimé, le roi a promis de sensibiliser ses populations pour une élection présidentielle apaisée sans heurts. Après Tchatchou, elle s’est rendue à Parakou pour le même exercice. La tournée prendra fin ce jeudi 25 février 2021 par les étapes de Bassila et Bantè.

 

Wilfrid Noubadan

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here