Prélèvement de 15% sur les gains à la Lnb :Le bien-fondé de la décision

0
1758
Le prélèvement de 15% sur les gains des parieurs à la Loterie nationale du Bénin (Lnb) a suscité quelques remous depuis la sortie de la note de service en date du lundi 20 juillet 2020. Le Directeur général de la société au cours d’une sortie sur une chaîne de télévision de la place a, mercredi 22 juillet 2020, éclairé l’opinion non seulement la lanterne des gagnants parieurs, mais aussi celle de la communauté internationale sur le bien-fondé de la décision.
Deux raisons fondent l’application de la décision de prélèvement de 15 % sur les gains des parieurs prise depuis 2017. La première raison est le renforcement des capacités de l’Etat à faire face à ses exigences à travers le prélèvement des impôts. La seconde raison repose sur la dignité interne de l’Etat qui consiste à collecter les impôts à l’intérieur du pays par les Béninois mêmes pour grandir en crédibilité aux yeux des emprunteurs universels afin qu’ils mettent davantage de ressources à disposition. « La vérité profonde est qu’il vous ont prêté en proportion de ce que vous avez par vous-mêmes », a-t-il expliqué. Toutefois, a laissé entendre l’ancien ministre de la communication, tous les produits de la Lnb seront bientôt en online et les gains seront taxés. Se référant aux idéaux socialistes, le premier responsable de la maison Lnb pense que gagner la loterie est une grâce, et partager cette grâce avec le reste de la communauté est un surplus de grâce. « Il serait donc de très bon gré que les gagnants des jeux du hasard acceptent l’application de la décision », a souhaité Gaston Zossou. Au dire de ce dernier, cette décision est conforme aux dispositions de la loi de finances en vigueur depuis  2017. Il est institué par le biais de  l’article 194 nouveau du Code général des impôts, une contribution spéciale libératoire sur les gains versés aux gagnants des jeux de  hasard par la retenue à la source libératoire de 15 %, poursuit le Dg. A cet effet, il a invité les uns et les autres à l’esprit de sacrifice et de contribution à l’effort national. « Il aurait suffit de prendre de temps de comprendre le sens de la décision en tant que citoyen pour accepter cette décision. Nous avons procédé par une action pilote sur le Pmu pour regarder sur le plan technique, commercial et psychologique si cela fonctionne. Après étude, les résultats sont acceptables. Nous avons décidé d’étendre la décision qui est légale à l’ensemble de nos produits », a-t-il dévoilé.
Benjamin Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here