Premier au Baccalauréat 2020:Patrick Junior Hounkpè révèle les secrets de sa réussite

0
850

Après les résultats du Baccalauréat 2020, le premier a pour nom Patrick Junior Hounkpè. Elève en série C, il est issu du collège catholique Lokossa. Il a décroché son premier diplôme universitaire avec une moyenne de 18,31, et ce, à seulement 16 ans. Ce résultat est le fruit d’une certaine motivation et du principe qu’il s’est appliqué. Il parle de son ressenti et de ce qui l’a motivé à atteindre ce niveau  au micro de Océan Fm.

« Premièrement j’ai ressenti une énorme joie et de la fierté parce que cet objectif, je me le suis fixé il y a trois ans lorsque j’étais allé au Bepc. Par la même occasion, au Bepc je m’étais fixé comme objectif également d’être premier du Bénin mais je n’ai pas pu y arriver. C’est ce qui m’a motivé pour que je puisse travailler dur pour pouvoir atteindre ce niveau au Bac », a confié Patrick Junior Hounkpè, premier au Baccalauréat session de juillet 2020. Il se réjouit d’avoir pu honorer sa famille et décrit l’engouement autour de lui depuis la proclamation des résultats. « Puisque j’ai atteint ce niveau et que j’ai honoré ma famille, je suis vraiment content d’avoir pu le faire. Les gens étaient tellement contents, les membres de ma famille me rendaient visite, mes amis également. Mes réseaux sociaux étaient bondés de messages. Je n’arrive toujours pas à répondre à tous les messages », a-t-il témoigné. Autre source de motivation du jeune bachelier, c’est la promesse faite au président Patrice Talon en 2017 lors de la remise des prix aux 100 premiers du Bepc par la Fondation Claudine Talon. « Il discutait avec les gens et il m’a remarqué. Il m’a demandé ma moyenne. Il m’a demandé si je pouvais réitérer un tel exploit pour le Bac. Et c’est là où je me suis dit je vais lui promettre d’être premier du Bénin. Cette promesse-là peut être aussi une source de motivation pour moi. C’est comme cela que cela s’est passé. Comme on le dit, une promesse est une dette. Donc, comme je l’ai promis au président qui est une personne nationale, je devais le faire. C’était une obligation », a raconté l’érudit. Au-delà de la motivation, Patrick Junior Hounkpè a son secret. Le secret de la réussite selon lui « est résumé en un seul principe, un principe mathématique : Croyance positive + travail acharné = Succès ». Mais d’où tient-il ce principe ? « Ce principe, je l’ai retenu au cours de mes expériences d’entreprenariat (…) C’est grâce à cela que j’ai découvert ce principe et je l’ai appliqué. Pour lui, ce principe est applicable à tous les aspects de la vie. « . Quand on se fixe des objectifs, on travaille durement, on se donne les moyens de pouvoir réussir et en même temps, il y un travail intellectuel qu’il faut faire. C’est cela la croyance positive, on croit qu’on va atteindre notre objectif et on travaille pour pouvoir atteindre notre objectif et c’est uniquement grâce à cela qu’on peut avoir le succès et atteindre son objectif », a-t-il précisé. Pour les élèves qui souhaitent avoir un succès comme le sien, Patrick Junior Hounkpè leur conseille d’appliquer strictement le principe  Croyance positive + travail acharné = succès. Aussi, leur a-t-il demandé de travailler au jour le jour, de reprendre les exercices qu’ils ne comprennent pas et de faire des exercices clés qui leur permettront d’aborder tous autres types d’exercice. « Faire aussi un travail mental, développer leur état d’esprit pour pouvoir, même s’il y a des obstacles sur leurs chemins, surmonter ces obstacles et atteindre leur objectif à la fin », a-t-il conclu. Patrick Junior Hounkpè envisage poursuivre ses études universitaires en mathématiques et en finances.

 

Bour-Han Amoussa (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here