Première cohorte des sélectionnés du Psie:Les entreprises accueillent 79 jeunes

0
1068

La première cohorte du Programme d’insertion à l’emploi des jeunes (Psie) a été mise à la disposition des entreprises hier jeudi 1er octobre 2020. La cérémonie qui s’est déroulée à la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), a été présidée par le directeur national du programme d’insertion à l’emploi des jeunes, Urbain Amégbédji, du coordonnateur de l’Unité de gestion du Psie, des chefs d’entreprises et des bénéficiaires.

Ils sont au total 79 candidats sélectionnés pour cette première cohorte à faire leur entrée sur le marché de l’emploi. En raison de la pandémie du Coronavirus, c’est un échantillon d’une vingtaine de sélectionnés qui a pris part à cette cérémonie. Dans son mot de bienvenu, le coordonnateur du Psie a fait le bilan partiel du programme. Selon Charlemagne Lokossou, la libération de cette première cohorte marque le début de l’entrée effective en emploi. « C’est l’occasion pour nous de remercier le directeur national du programme qui représente le comité de pilotage du programme pour la confiance qu’il nous ont fait et pour la clairvoyance qu’ils ont eu pour avoir autorisé ce programme et remercié les entreprises qui ont cru et qui tout le long du parcours ont été à nos côtés », a-t-il témoigné. A sa prise de parole, Mathieu Mongadji, directeur administratif juridique et de la communication  à Agetip, représentant les chefs d’entreprises, s’est réjoui de la qualité des jeunes sélectionnés au terme des entretiens dans les entreprises et qui sont prêts à être utilisés sur le marché de l’emploi. Il estime que les résultats qu’ils ont eus au cours des entretiens vont se révéler réellement sur le terrain avec la prise de service de ces candidats à l’emploi. « C’est le lieu de féliciter le coordonnateur et de remercier les entreprises qui ont cru en ce programme. Nous espérons qu’ils ne seront pas déçus dans la mise en œuvre de ce programme et que les intérêts des uns et des autres seront sauvegardés et que la jeunesse béninoise va triompher », a-t-il ajouté.

 

Une nouvelle vie professionnelle démarre

 

Pour le Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi, directeur national du Psie, Urbain Amégbédji, ce grand jour, représente le démarrage d’une nouvelle vie professionnelle pour ces candidats sélectionnés. « Vous étiez 60 milles au départ seulement 79 ont pu être retenus pour faire partie de première cohorte qui va démarrer ce 1er octobre dans le cadre du Programme spéciale d’insertion dans l’emploi, la sélection a été donc rude, le tamis était bien serrés et à l’arrivée les entreprises peuvent se réjouir d’obtenir que la fine crème. Les meilleurs des meilleurs parce que dans ce programme, il n’y a pas de favoritisme, il n’y a pas de place pour la tricherie, il n’y a pas de manœuvre qui puisse admettre ou inclure des personnes inappropriés. Seule la compétence, seule le travail, ont permis de retenir ces 79 personnes que nous espérons pourront apporter leurs compétences », a-t-il dit. Il espère que les jours à venir, les  entreprises puissent trouver un enthousiasme plus grand à s’adresser aux responsables du Psie pour pouvoir recruter davantage. Profitant de l’occasion, il a lancé un appel aux entreprises qui sont encore dans l’hésitation. « Prédisposé, le gouvernement a mis à notre disposition, des fonds pour ce programme, pour prendre en charge les salaires, la sécurité sociale, les impôts, tout ce qui est nécessaire pour que ces jeunes triés sur le volet, recruter après plusieurs tests et formés également sur les aptitudes à avoir en entreprise puissent vous donner entière satisfaction. Nous sommes persuadées qu’au terme du contrat le 30 juin 2021, vous n’hésiterez pas à poursuivre avec ces personnes-là », a-t-il ajouté.  Emus d’avoir été sélectionnés pour cette première cohorte, les allocataires ont témoigné leur reconnaissance au gouvernement, aux responsables du Psie et aux chefs d’entreprise. Par la voix de leur porte-parole, Prosper Dandjèkpo, ils ont pris l’engagement de respecter les clauses qui vont désormais les lier aux entreprises.  « Au nom de tous les allocataires, nous disons merci au président de la République, initiateur du programme, nous disons merci au directeur de l’Anpe et au coordonnateur du programme. Nous prenons l’engagement de respecter toutes les clauses issues de ce contrat, d’aider toutes les entreprises bénéficiaires à atteindre leurs objectifs, d’apporter notre pierre à l’édifice afin d’aider les entreprises à atteindre leurs objectifs », ont-t-il promis. Il est à rappeler que cette cérémonie de mise à disposition des allocataires aux entreprises a été marquée par une séance d’explication sur les éléments de base du contrat, les obligations des allocataires du Psie et la remise de lettre à l’emploi aux 79 allocataires.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here