Présidentielle de 2021:Les maires de la partie méridionale entretenus sur le parrainage

0
608

La Commission électorale nationale autonome (Céna) poursuit ses échanges avec les parrains du duo présidentiel pour la Présidentielle d’avril 2021 au sujet des modalités du parrainage. Après les députés, l’équipe du président Emmanuel Tiando a échangé le mercredi 28 octobre 2020 avec les maires des départements du Plateau, de l’Ouémé, du Littoral, du Mono du Couffo et du Zou.

La Commission électorale nationale autonome (Céna) poursuit ses rencontres d’échanges et d’informations sur les modalités d’application de la loi sur la parrainage des candidats à la Présidentielle d’avril 2021. Après les députés la semaine écoulée, c’est le tour des maires. Mardi 28 octobre 2020, la ville de Bohicon a abrité les échanges avec les maires des Communes de la partie méridionale du pays. Comme à son habitude, l’équipe de la Céna a présenté une communication sur la mise en application du parrainage. Après l’exposé, les débats ont été lancés. Les maires ont interrogé les responsables de l’institution en charge de l’organisation des élections au Bénin sur plusieurs points. Au nombre des préoccupations, il y avait la question du maire de Comè qui a voulu savoir si un maire ou un député pouvait se parrainer s’il voulait être candidat. A cette question, le président de la Céna, Emmanuel Tiando, a répondu que selon les exigences de la loi, les candidatures doivent être présentées par duo et parrainées par au moins 16 élus du peuple, notamment des maires et/ou des députés. La confidentialité du parrainage a aussi nourrit les échanges. Il y a cette autre interrogation du maire de Bohicon, Rufino d’Alméida, qui a cherché à comprendre comment la confidentialité du parrainage se fera s’il y avait un seul candidat. Selon les explications données par Emmanuel Tiando, il reviendra aux instances qui ont les compétences de trouver la formule. Il a notamment évoqué la Cour constitutionnelle qui est chargée du bon fonctionnement des institutions de la République.  Il est à rappeler qu’après l’étape de Bohicon, les membres de la Commission électorale nationale autonome ont mis le cap sur le nord pour le même exercice avec les maires des Communes de la partie septentrionale du pays.

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here