Présidentielle de 2021:Les raisons de la désignation de Talon par le Br

0
650

On connaît depuis le lundi 26 octobre 2020 le nom du candidat du Bloc républicain (Br) pour la Présidentielle de 2021. Il s’agit de Patrice Talon désigné à l’unanimité. La décision a été faite à l’issue d’une réunion du bureau politique du parti élargie aux ministres, députés et maires du parti Br. Après leur résolution, certains participants à la rencontre se sont prononcés hier sur les raisons qui fondent leur choix. Lire ci-dessous, des extraits de leur déclaration.

Robert Gbian, 1er secrétaire général adjoint du Br : « La mission du Br est conforme à celle du président Talon »

 

« Effectivement, le lundi 26 octobre 2020, le bureau politique s’est réuni à la salle bleue du Palais des congrès et cette réunion du bureau politique s’est vue élargie aux ministres du parti, à tous les députés et maires Br. C’était une réunion exceptionnelle puisque nous avons porté à la connaissance du bureau politique, le choix que le bureau exécutif national à sa réunion du 19 octobre a fait. Donc, notre choix était de proposer, de retenir le candidat Patrice Talon, président en exercice. Pourquoi ?  Nous l’avons choisi comme candidat unique de notre parti parce qu’il faut se rappeler que la mission du parti Bloc républicain est conforme à celle du président Patrice Talon, à travers son Programme d’actions du gouvernement (Pag), que nous avons soutenu et continuons de soutenir. Ces deux visions se confondent, c’est pourquoi nous avons estimé que Patrice Talon était le meilleur candidat et c’est celui-là que le bureau exécutif national a proposé au bureau politique qui l’a accepté à l’unanimité des membres présents. Pour ce qui est de la suite, les jours et les semaines à venir nous édifieront. La suite naturellement, elle viendra. En ce qui concerne la Vice-présidence, on en viendra. Mais c’est exclusivement le chef de l’Etat qui a le dernier mot parce que c’est lui qui sera candidat au poste de président de la République ; c’est lui qui saura avec qui, il sera à même de bien travailler. Donc, le choix de Vice-président, même si les partis font des propositions, le choix reviendra à coup sûr selon mon point de vue au chef de l’Etat ».

Nouhoum Bida, député Br : « Il est normal que celui qui conduit aujourd’hui le pays comme nous le souhaitons, puisse avoir la chance de continuer »

 

« A cette étape du processus, le bureau politique du parti a choisi la candidature du président qui est le chef de la mouvance auquel le parti appartient. Je pense que c’est une affirmation. La presse n’a pas menti. Nous sommes une équipe, la mouvance en place et nous avons un programme et le programme se met en œuvre. Comme le président lui-même l’a prédit, il a fait une promesse et il est sur le chemin de sa promesse. Etant donné que nous sommes de la mouvance, et que nous estimons que nous avons engagé le pays sur le chantier du développement, je crois bien qu’il est normal que celui qui conduit aujourd’hui le pays comme nous le souhaitons puisse avoir la chance de continuer ».

Cyriaque Domingo, maire de Houéyogbé : « En ce qui concerne la réélection de Talon, j’ai la confiance de ma Commune »

 

« C’est ce qu’on attendait. C’est vraiment très bon. Le Bloc républicain est pour le président Patrice Talon et on va soutenir ça fortement. On attend les hostilités, comment est-ce que cela va se passer. Nous nous sommes déterminés pour conquérir le pouvoir avec le président Patrice Talon en 2021. En ce qui concerne la réélection de Patrice Talon, j’ai la confiance de ma Commune. C’est ce que je dis qui passe là-bas ».

 

Propos recueillis par Angèle Toboula

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here