Présidentielle de 2021:Réflexions pour une liste électorale inclusive

0
758

La liste électorale version actualisée sera disponible très bientôt. Pour ce faire, les membres du Cos-Lépi, les acteurs politiques, les organisations de la société civile et les Partenaires techniques et financiers, ainsi que les représentants des institutions de la République impliqués dans le processus électoral se réunissent depuis hier jeudi 17 septembre 2020 à Bohicon dans le cadre d’un atelier pour s’approprier les techniques d’actualisation du fichier électoral.

Après 10 ans d’expérimentation, l’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée s’avère indispensable. C’est à cet exercice que s’adonnent les acteurs impliqués dans ce processus depuis hier jeudi 17 septembre 2020, à Bohicon. Il s’agira entre autres, selon Gilbert Bangana, président du Cos-Lépi 2020-2021, de l’inscription de tous ceux qui auraient été précédemment omis et qui auraient apporté la preuve de leur omission, de l’inscription de tous ceux qui ont acquis les qualités exigées par la loi pour figurer sur le fichier électoral national et le transfert des citoyens dans les nouveaux centres de vote conformément aux dispositions légales. De même, cet atelier a pour objectif le décèlement et la radiation d’éventuels cas d’inscription frauduleuse lors du Recensement national approfondi (Rena), de la Lépi 2009-2011 et des processus d’actualisation antérieurs, de la radiation des citoyens décédés et autres citoyens qui ont perdu le droit de figurer sur le fichier électoral national conformément aux dispositions légales. Le président du Cos-Lépi estime que c’est une opération éminemment délicate. « En redéfinissant le cadre institutionnel de l’organisation des élections au Bénin en 2009 avec le Rena, nous avons définitivement tourné la page des listes manuelles et avons fait l’option de la construction d’une banque de données informatiques où sont conservées les informations électorales nominatives, personnelles et biométriques appelées fichier électoral national », a-t-il souligné. Ce fichier électoral, ajoute-t-il, revêt un caractère sensible et dynamique. Il avance par ailleurs que l’actualisation de la liste électorale nationale est une opération éminemment délicate. La mise en œuvre appelle à l’élaboration des documents techniques et administratifs, mais aussi à la définition d’une démarche méthodologique qui répond aux exigences légales et prend en compte toutes les propositions susceptibles de garantir l’atteinte des objectifs assignés à la séance. Pour Jean-Claude Ahouanvoébla, coordonnateur de l’Agence nationale de traitement, il s’agira au cours de l’actualisation du fichier de la prise en compte des Béninois de l’extérieur dans le contexte du Covid-19, et de projeter les perspectives de la Lépi dans le cadre du Code électoral en vigueur. Facilitateur exclusif des différents Cos-Lépi, Augustin Tabé Gbian, président du Conseil économique et social, a rassuré de sa disponibilité à accompagner le Cos-Lépi dans la réussite de cette mission. Les travaux prennent fin ce vendredi 18 septembre 2020.

 

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp.Ouémé-

Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here