Présidentielle du 11 avril :La Céna forme les agents électoraux de l’extérieur

0
461
Les béninois de la diaspora participeront également à l’élection présidentielle du dimanche 11 avril 2021. C’est dans ce cadre et conformément aux articles 15 et 32 du code électoral,que la Commission électorale nationale autonome (Céna), a organisé hier mercredi 31 mars 2021, une formation à l’intention des agents électoraux de l’extérieur. C’est le président de la Céna, Emmanuel Tiando qui a procédé à l’ouverture de la formation au chant d’oiseaux à Cotonou.
Outiller les agents électoraux de l’extérieur sur les techniques d’organisation d’une élection au-delà du territoire national. C’est l’objectif visé par cette formation initiée par la Commission électorale nationale autonome (Céna), à l’endroit des agents électoraux de l’extérieur retenu par la Céna pour la présidentielle du 11 avril prochain. Ils seront outillés entre autres sur leurs rôles et responsabilités, le remplissage des documents électoraux, la gestion du matériel électoral et des résultats de vote de l’extérieur,  les infractions et sanctions en matière électorale et le payement des agents électoraux de l’extérieur. Pour le président de la Céna, Emmanuel Tiando, cette formation a été organisée à l’endroit de ces agents électoraux extérieurs pour leur permettre de contribuez à l’organisation efficace de l’élection présidentielle du 11 avril prochain. « Comme vous le savez, l’organisation réussie d’une élection dépend d’abord et avant tout de la qualité des agents électoraux qui ont pour mission de l’organiser, de faire en sorte que tout se passe bien et que les résultats soient transmis en temps réel. C’est pour cela que vous avez été désigné  pour accomplir cette mission républicaine. Votre mission est d’autant plus délicate  qu’il s’agit d’une mission qui s’effectue à l’extérieur du territoire national parce qu’il vous revient d’organiser le vote des béninois de l’extérieur. C’est pour cela que c’est une mission délicate que vous allez non seulement accomplir au-delàdes frontières béninoises, mais vous aurez aussi l’obligation de faire honneur à notre pays au-delà du territoire national. Mais pour pouvoir remplir correctement votre mission, il vous faut être outillé intellectuellement ou tout au moins au plan des techniques d’organisation d’une élection », a-t-il expliqué. Pour finir, il a exhorté les agents électoraux extérieur à suivre attentivement cette formation afin de contribuez efficacement au déroulement du scrutin à l’extérieur. « Je voudrais vous demander de suivre les informations qui vous seront données, les communications et de poser des questionssi vous ne comprenez pas, parce que lorsque vous serez à Lagos,  Paris, il n’y aura pas un membre de la Céna pour vous dire voilà ce qu’il faut faire. Je vous invite à ne pas être distrait, à suivre ce qui vous sera communiqué, les éléments qu’il faut pour que vous ayez vraiment l’outillage nécessaire en vue de l’accomplissement  de votre mission », a-t-il conclu. Il est à rappeler que les agents électoraux extérieurs de la Céna sont constitués des magistrats, des diplomates, des experts électoraux  et des administrateurs civils. Ils seront déployés dans sept pays où se dérouleront le scrutin à savoir la France, les Etats-Unis, le Nigéria, le Sénégal, le Gabon, le Congo, la Côte d’Ivoire.
Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here