Prise de service à la tête du Ministère de l’enseignement supérieur:Eléonore Yayi s’engage à poursuivre les réformes

0
610

Première femme nommée à la tête du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le 06 avril 2016, Marie Odile Atanasso laisse désormais son portefeuille à Eléonore Yayi, professeur à l’Université d’Abomey-Calavi et précédemment 3èmevice-recteur chargé de la coopération internationale, des partenariats et de l’insertion professionnelle. Au nombre des actions menées par son prédécesseur, on inscrit les réformes dans le cadre de l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au Bénin.Il s’agit entre autres, de la révision de la carte universitaire nationale, de l’organisation des examens de Licence et Master pour les écoles privées d’enseignement supérieur, de l’harmonisation des programmes de formation, de l’interdiction des publicités au niveau de ces établissements privés sans oublier la restructuration du Conseil national pour l’éducation. Des réformes que la Ministre entrant s’engage à perpétuer conformément à la vision du chef de L’Etat, Patrice Talon. Ceci, afin de relever les nombreux défis auxquels se trouve confronter ce sous-secteur de l’enseignement au Bénin.Mesurant la complexité de la tâche qui est désormais la sienne, Eléonore Yayi entend compter sur le soutien de ses collaborateurs pour la réussite de sa mission.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here