Prise en charge des personnes du 3ème âge:Le Bénin dispose d’un guide alimentaire

0
6395

Le ministre des Affaires sociales et de la microfinance, Bintou Chabi Adam  Taro, a  procédé,  jeudi 20 décembre 2018, au lancement du guide alimentaire du Bénin pour les personnes de troisième âge. C’était en présence du représentant de l’Organisation mondiale de la Santé au Bénin, Jean-Pierre Baptiste.

Les personnes du troisième âge ont désormais un document sur lequel elles peuvent se baser pour s’alimenter, quel que soit leur département de résidence.  Conscient que la nutrition est un élément important de la santé et du bien-être des populations,  notamment des personnes du troisième âge, le Masmf, avec l’appui de l’Oms, a élaboré à leur profit un guide alimentaire. En effet,  un diagnostic sur les habitudes alimentaires des personnes du troisième âge au Bénin mené par le Masmf en 2015, a permis de faire l’état des lieux des connaissances, pratiques et attitudes sur l’alimentation et la santé dans cette tranche de la population.  Ce document renferme donc les informations indispensables pour une bonne alimentation chez les personnes âgées. Selon Bouriana Akadiri Daguia,  Vice-présidente de la plateforme de l’association des personnes âgées du Bénin, les Pta sont des êtres qui ont rendu des services innombrables au Bénin. Elles incarnent la sagesse pour vivre le plus durablement possible.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

À l’en croire, ce lancement du guide alimentaire sera une rénovation dans nos vies respectives. À sa suite,  le représentant résident de l’Oms au Bénin, Jean-Pierre Baptiste a laissé entendre que selon l’étude sur les besoins spécifiques des personnes de troisième âge au Bénin en 2012, il s’est avéré que cette cible a un déficit énergétique dû à une mauvaise alimentation. « En effet, l’alimentation constitue le talon d’Achille de leurs problèmes récurrents de santé, bien que le Bénin regorge d’aliments locaux », a-t-il déploré.  A ses dires, ce guide est basé sur les données factuelles, les besoins réels de la population cible et tient compte des produits locaux et des habitudes culinaires de chaque milieu.  Dans son intervention, le ministre des Affaires sociales, Bintou Chabi Adam  Taro, a déclaré que la nutrition peut influencer favorablement le vieillissement naturel, améliorer la qualité de vie et réduire l’incidence de certaines pathologies liées à l’âge telles que le diabète, l’hypertension artérielle, le cancer de prostate et la cataracte.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

« Cet ouvrage à la portée des acteurs impliqués dans le domaine de la prise en charge des personnes âgées contribuera à sensibiliser et à améliorer leurs interventions. De même, il peut apporter aux personnes du troisième âge des solutions adéquates aux nombreuses difficultés liées à l’alimentation qu’elles traversent au quotidien », a-t-elle conclu.

 

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here