Production de 1 million de tonnes de riz en 2022:Le Bénin lance un programme d’urgence

0
2816

Le ministre Gaston Cossi Dossouhoui est allé à la rencontre de tous les acteurs impliqués dans la production du riz, notamment les structures étatiques, Agences territoriales de développement, les agents de terrain, les coordonnateurs des Projets/Programmes. L’objectif poursuivi à travers cette descente sur le terrain est de les motiver dans la perspective d’une production de 1 million de tonnes de riz en 2022.

Un million de tonnes de riz en 2022. C’est la production agricole que le gouvernement veut atteindre pour pallier les affres de la fermeture des frontières nigérianes. L’objectif est d’inonder le marché nigérian du riz made in Benin les années à venir. En effet, depuis plusieurs semaines, le Nigéria a fermé ses frontières, surtout à cause de l’exportation du riz d’ailleurs sur son territoire. Et pour ne plus amener le grand voisin à prétexter de cela pour fermer ses frontières, il faut produire suffisamment le riz au Bénin, nourrir les Béninois avec, transformer une partie et exporter le surplus. Aujourd’hui, la production rizicole du Bénin affiche 400.000 tonnes riz. Pour booster la production, un programme d’urgence a été lancé. C’est dans le cadre de ce programme que le ministre Dossouhoui a sillonné les départements de l’Alibori et de l’Atacora. Il a tenu des séances de travail avec les représentants des Projets/Programmes exerçant dans les pôles 1, 2 et 3, les Atda 1, 2 et 3 pour faire connaître cette nouvelle ambition du gouvernement et exhorter chaque maillon de la production à jouer pleinement sa partition. Le Maep dispose d’importants d’atouts pour atteindre cet objectif. Il s’agit des semences, des formules d’engrais, des sols aptes pour la culture, des aménagements de milliers d’hectares déjà disponibles avec maîtrise d’eau.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here