Productions législatives en 2020:Le ministre de la Justice félicite les députés

0
1981

La première session extraordinaire de l’Assemblée nationale pour le compte de l’année 2020 a été clôturée le mercredi 5 février 2020. A cette occasion, le président Louis Vlavonou a fait le point  des lois votées. Au total, 8 lois ont été examinées et adoptées en 8 jours de travail effectif sur les 15 prévus par les textes. En s’adressant à la presse parlementaire à l’occasion d’un point presse qu’il a donné juste à sa sortie de l’hémicycle, le Garde des sceaux, ministre de la Justice et de la législation, Sévérin Quenum, a salué la qualité du travail qu’abat la 8ème Législature.

« Je vous remercie de l’attention que vous portez aux votes des lois qui sont destinées au renforcement de l’arsenal juridique de notre pays, notamment pour ce qui concerne la lutte contre la corruption. Mais avant, je voudrais saluer la Représentation nationale, qui est en train de clôturer en ce moment, sa première session extraordinaire, consacrée au vote d’un certain nombre de lois. En 15 jours, mais pratiquement en 8 jours de travail effectif, la Représentation nationale a voté 8 lois très importantes », a déclaré le patron de la justice béninoise.  Selon le Garde des sceaux, des 8 lois votées, il y en a deux qui paraissent assez importantes. Il s’agit notamment de la loi modificative, destinée au renforcement juridique et judiciaire de la gouvernance publique et puis de la loi modificative, de celle qui a créé la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Pour finir, il a salué la Représentation nationale, à la fois pour la promptitude, l’exactitude et également la qualité du travail et de l’accompagnement qu’elle apporte au gouvernement dans la mise en œuvre de son programme.

 

Source: Service Com Assemblée nationale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here