Professionnalisation du système des marchés publics:250 impétrants accrédités

0
2816

Le Bénin s’achemine vers la professionnalisation de la commande publique. Sur financement de la Banque mondiale via le Projet d’appui à la gestion des investissements publics et à la gouvernance (Pagipg), 250 spécialistes de passation de marchés publics ont suivi avec succès pendant 4 mois, une formation initiée par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp).

Au terme de ce renforcement de capacités, les participants qui ont réussi l’examen de fin de formation ont reçu leurs certificats d’accréditation, mercredi 3 octobre 2019 à Cotonou. « Ce sésame à durée de vie limitée, habilite certes les détenteurs à occuper les fonctions dédiées aux spécialistes de la commande publique, mais il a d’énormes responsabilités », a prévenu le Pdg de Setym international, Larbi Bennouna, bras technique de la formation. Son renouvèlement sera soumis à des critères stricts, notamment le respect de l’éthique professionnelle. Il sera appuyé par le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, qui a reconnu en cette formation, un début de solutions aux dysfonctionnements notés dans le système de passation des marchés au Bénin depuis 1998. « Ce qui se joue aujourd’hui, c’est l’étape ultime à la naissance d’un véritable corps de professionnels de la commande publique », s’est réjoui le n°2 du gouvernement. En sa qualité de président de la cérémonie, il a invité les impétrants à développer les principes clés utiles à la bonne exécution de leurs cahiers de charges. Avec cette formation, le Bé-nin est le 2ème pays après le Sénégal à disposer du plus grand nombre d’accrédités de commande publique.

 

SA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here