Projet emploi des jeunes:1391 bénéficiaires de l’Ouémé et du Plateau ont reçu leurs subventions

0
927

A l’instar de leurs pairs de l’Atlantique et du Littoral, les bénéficiaires du Projet emploi des jeunes (Pej) des départements de l’Ouémé et du Plateau sont entrés en possession de leurs fonds le jeudi 20 juin 2019. La cérémonie officielle d’octroi des subventions a été présidée par Olga Nelly Agbo Assilamèhou, conseiller technique et juridique du Mpmepe à la Mairie d’Ifangni.

Ils sont au total 1391 bénéficiaires du Projet emploi des jeunes à percevoir leurs fonds pour le compte des départements de l’Ouémé et du Plateau.  Une subvention  de 200000 FCfa reçue par chacun d’eux pour le démarrage et le développement de sa microentreprise sur la base de fiches de financement élaborées avec l’appui des cabinets de formation. 280 982 000 FCfa leur a été octroyée par l’Exécutif. Dans son propos, Habib Djibril, représentant du Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (Anpe), a rappelé tout le processus qui a conduit à cette étape de remise des fonds. Tout en insistant sur la différence entre  crédit, don et  subvention, il a souligné que le crédit doit servir absolument à faire ce à quoi il est prédestiné. Il a invité les bénéficiaires à utiliser la somme perçue pour mener les activités génératrices de revenus indiquées dans les fiches de financement. A sa suite, le maire de la Commune d’Ifangni, André Zannou, tout en exprimant son immense joie, a rappelé aux bénéficiaires que les subventions pour démarrer leurs différentes activités génératrices de revenus sont là. « Le grand jour de votre autonomisation est là. C’est la preuve que le chef de l’Etat, Patrice Talon, et son gouvernement se battent pour la réduction de la pauvreté », s’est-il réjoui.  Quant à Nelly Agbo, représentante du Mpmepe, elle a félicité l’Anpe pour le travail acharné abattu pour sortir les jeunes de la précarité. Aux jeunes, elle leur a aussi adressé ses félicitations pour la chance qu’ils ont eue d’avoir été tirés au sort et ainsi de  bénéficier de ce projet qui les a d’abord formés, les a aidés à élaborer une fiche de financement et qui, au finish, leur donne une subvention financière d’installation. Pour elle, c’est un précédent et pour remercier le gouvernement qui met en œuvre les volets emploi et social du Pag, ils doivent utiliser les fonds pour les activités auxquelles ils sont destinés et cela dans la rigueur. « Pas de funérailles ! Pas de cérémonie ! Pas d’équipements domestiques avec les fonds ! Avec ce montant, on peut faire beaucoup », a-t-elle martelé en insistant sur les activités génératrices de revenus. Le Pej est un projet de plus de trois milliards de FCfa injectés dans l’économie des 77 Communes et qui va contribuer à la résorption du chômage et au développement des communes. Sur-place, les bénéficiaires ont reçu chacun les 200.000 FCfa et ont manifesté leur joie.

 

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here