Projet « Un enfant, un acte de naissance »:Parakou inspire d’autres Communes du Bénin

0
1252

Le projet « Un enfant, un acte de naissance » de la mairie de Parakou inspire d’autres Communes du Bénin. Dans le cadre de la mise en œuvre du processus d’apprentissage par les pairs entre quinze Communes du Bénin, l’Ancb a organisé, en collaboration avec la Giz, le mardi 5 novembre 2019, une séance d’échanges à la mairie de Parakou. Initiée à l’endroit d’une quinzaine de Communes autour du projet « Un enfant, un acte de naissance », cette séance a pour objectif d’offrir les moyens aux autres villes du Bénin de s’inspirer du modèle Parakou pour améliorer leurs pratiques.

Pour Camille Dossou, consultant formateur à la Giz, cet événement est le couronnement d’une série d’ateliers organisés à Covè. Au cours de cet atelier, chaque Commune a présenté sa bonne pratique rédigée sous diverses thématiques. Mais, celle qui a retenu l’attention de tous les participants est celle de Parakou qui porte sur le projet « Un acte de naissance pour un enfant » et le service est livré en 24h.  A en croire le consultant formateur à la Giz, le projet a intéressé toutes les autres Communes. C’est pourquoi la séance est organisée pour permettre aux autres Communes de constater de visu cette réalité. Convaincus de la réussite du projet, les participants ont pris l’engagement de mettre en application les acquis. « Le fait que les religieux musulmans soient associés à la mise en œuvre du projet m’a beaucoup impressionné. Ils exigent l’acte de naissance avant de faire le baptême aux enfants », a déclaré Symphorien Misségbéché, maire de la Commune de Zangnanado. Modèle des autres Communes, la mairie de Parakou a réitéré son engagement à mieux faire.

 

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here