Publicités:Les « community managers » envahissent les réseaux sociaux

0
3784

La publicité sur les réseaux sociaux occupe de plus en plus une place de choix dans le budget des entreprises béninoises. En quelques années, les « community managers » qui s’occupent de concevoir les stratégies commerciales ont envahi l’univers des petites et moyennes entreprises et leur permettent d’attirer les faveurs d’une cible plus grande.

Ils sont les premiers ambassadeurs de plusieurs entreprises béninoises: Eux, ce sont les « community managers ». Ils assurent la visibilité des entreprises sur les réseaux sociaux. La publicité sur les médias sociaux (Facebook, whatsapp, Instagram, Twitter, Snapchat…) est devenue un outil essentiel pour un grand nombre d’entreprises. Ce qui a permis d’asseoir davantage  leur suprématie. Les habitudes ayant évolué, les clients préfèrentde plus en plus être devant leurs smartphones. De ce fait, les avantages de cette nouvelle stratégie marketing pour les entreprises béninoises ne sont pas moindres. Selon Belami B., community manager d’une entreprise de la place, il est capital pour les entreprises se mettre aux pas des nouveaux comportements des consommateurs pour atteindre un plus grand nombre. Cependant, pour assurer cette tâche, face aux  flux d’informations que génèrent internet, le community manager doit avoir un certain nombre de qualités indispensables à la satisfaction de l’entreprise cliente. Selon Belami B. community manager, il doit être un bon photographe, un graphiste, un développeur web, et un monteur vidéo et audio. La charge de travail de ce dernierexige tout de même, une technique rédactionnelle rigoureuse. Outre ces compétences techniques, le communauty manager doit avoir d’autres aptitudes telles que la courtoise (puisqu’il doit interagir avec les internautes), la patience (pour accepter tous les mauvais commentaires) et la créativité (puisque les publications apparaissent directement dans le flux des utilisateurs  sur les médias sociaux). Dans cette logique, il faut renouveler aussi souvent que possible les contenus afin de ne pas ennuyer la clientèle.

 

Une aubaine pour les entreprises

 

Les réseaux sociaux sont utilisés par les entreprises grâce aux compétences des communauty managers pour développer leurs activités en utilisant un budget moins important. Ces derniers assurent la présence des entreprises sur les réseaux sociaux et intègrent le quotidien des internautes pour booster les ventes des entreprises béninoises. En fonction des besoins et du budget d’une entreprise cette stratégie est un atout pour les campagnes publicitaires et permet la couverture très large de la population, l’offre d’une visibilité accrue auprès des internautes de tout âge et de toute catégorie socioprofessionnelle la facilité d’utilisation et des coûts moindre,  la fidélisation de la cible. En sommes, plus besoin de passer par les canaux de publicité traditionnelle et  coûteux pour faire connaître les offres et services, mais aussi un nouveau produit.

 

L’influenceur web, une technique efficace

 

Cette approche est de plus en plus exploitée. Elle consiste à associer un individu, une association, un leader d’opinion ou une entité active sur les réseaux sociaux qui bénéficie d’une notoriété et d’une forte audience sociale. Selon les explications de Marcus Tchibozo, responsable des pages « 229 gamesvibes » sur les réseaux sociaux,  l’influenceur web est plébiscité pour sa capacité à pousser son audience personnelle à l’achat en usant de sa légitimité auprès de sa communauté. Ces influenceurs sont présents sur les plateformes telles que : Youtube, Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter  et de plus en plus à travers les statuts Whatsapp. Leur impact sur les acheteurs est avéré. Pour associer un influenceur web à une campagne, le community manager, considère notamment le nombre d’abonnés de ce dernier et le contenu des commentaires qu’il reçoit pour mieux appréhender le lien qu’il entretient avec sa communauté. Il est tout de même, possible pour les entreprises d’entrer en contact directement avec l’influenceur web. Dans ce cas, il faut s’approprier le produit afin de s’assurer de sa qualité. « Puisque les gens me font confiance, je ne peux pas les inciter à dépenser leur argent dans un produit ou service de mauvaise qualité.  Il n’est impossible que je m’associe à une entreprise qui pourrait me décrédibiliser auprès de mes abonnés », affirme  Marcus Tchibozo, responsable des pages  « 229 gamesvibes » sur les réseaux sociaux. Les informations diffusées sur les réseaux sociaux sont en perpétuelle ébullition. Le bouche à oreille se propage à une vitesse incontrôlable. Pour les entreprises, pour rendre visible un produit, un service, pour stimuler les ventes, ou pour inciter à l’achat, les communauty managers sont actuellement les experts qui gèrent et optimisent les campagnes publicitaires de sorte de remplir les objectifs de ces dernières.

 

Giovannia Atodjinou-Zinsou (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here