Questure de l’Assemblée nationale:Yèhouétomè succède à Houdé

0
973

Deuxième questeur à la septième législature, le député Boniface Yèhouétomè est élu le vendredi 17 mai 2019, premier questeur pour le compte de la huitième législature. Une semaine jour pour jour, le désormais ancien premier questeur de l’Assemblée nationale, Valentin Houdé, est venu passer le témoin à son successeur, Boniface Yèhouétomè.

Le nouveau questeur sera chargé de la gestion administrative et financière de l’Assemblée nationale. En effet, les dispositions de l’article 17 alinéa 4  stipulent : qu’aucune dépense nouvelle ne peut être engagée ni ordonnée sans l’avis préalable du bureau. Le premier questeur et son adjoint préparent de concert avec les membres du bureau, le budget de l’Assemblée nationale qu’ils rapportent devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Egalement, l’article 57 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale révèle que le questeur vérifie la conformité de toutes les dépenses avec les ouvertures de crédit, les disponibilités budgétaires et les textes en vigueur, assure les paiements sur la base des pièces justificatives certifiant le service fait, examine toutes les propositions d’engagement budgétaire : toutes les sollicitations de fonds supplémentaires, tout projet de décision, de contrat, de commande et en général toute mesure qui entraîne une opération de dépenses. C’est dire donc que le député Boniface Yèhouétomè n’est pas nouveau en la matière et fera dans la sérénité son job jusqu’au terme de la huitième législature.

 

Martial Agoli-Agbo

 (Corre.Ouémé-Plateau)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here