Reconnaissance du récépissé par les camps de la Fcbe:Yayi capitule devant Talon

0
2383

Les deux camps qui se regardent en chiens de faïence au sein du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) du fait de l’obtention du récépissé provisoire et définitif du parti ont fumé le calumet de la paix le jeudi 9 janvier 2020. C’est du moins ce qui ressort du communiqué final rendu public au terme des deux jours de conciliabules entre les camps Hounkpè et Azatassou. Cette reconnaissance du récépissé délivré par le Ministère de l’intérieur constitue une capitulation de Yayi devant Talon.

Le parti Force cauris pour un Bénin émergent n’est plus divisé. Les protagonistes ont accordé leurs violons autour de la reconnaissance du récépissé définitif du parti délivré le 24 septembre 2019 par le Ministère de l’intérieur et publié au Journal officiel le 02 octobre 2019 sous le leadership du camp Yarou. Après plusieurs mois de tiraillements sous fond de diatribes par médias interposés, les deux ailes ont fini par enterrer la hache de guerre. En effet, au lendemain de la délivrance du récépissé définitif certains leaders du parti se sont opposés à la démarche de l’ancien ministre de la Défense nationale Théophile Yarou, sous prétexte qu’il serait dans les bonnes grâces du président Patrice Talon. La participation de son camp au dialogue politique initié par le chef de l’Etat en vue de trouver des solutions appropriées à la crise post électorale n’a pu calmer les ardeurs. Au contraire, elle a envenimé la crise. Les séances de réconciliation du mercredi 08 et du jeudi 09 janvier 2020 organisées par l’ancien président de la République leur donnent raison. Puisque, le président d’honneur de la Fcbe, Yayi Boni, hystérique aux réformes du système partisan a fini par lâcher du lest. L’une des raisons de cette volte-face est l’imminence des élections communales et municipales. En effet, pour se présenter à ces élections sur la liste Fcbe, Yayi Boni et ses partisans doivent reconnaître le récépissé définitif délivré au parti.

 

Odi I. Aïtchédji

Communiqué final

 

Dans le cadre de la résolution de la crise née au sein du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) à partir de l’obtention des récépissés provisoire et définitif le 17 et le 24 septembre 2019, le Président d’Honneur, Son Excellence Docteur Boni Yayi a initié une série de séances de réconciliation dont les toutes dernières sont celles du mercredi 08 et du jeudi 09 janvier 2020 à son domicile.

A l’issue des débats, les conclusions fortes qui ont été tirées sont les suivantes :

1-  la démarche du Président d’honneur a été saluée par l’ensemble des participants ce qui témoigne une fois encore de son leadership charismatique ;

2-  les participants à la séance se sont félicités de l’occasion qui leur a été offerte de se retrouver en famille et d’échanger autour de leur Président d’Honneur Docteur Boni Yayi ;

3-  les participants se sont tous engagés à travailler pour consolider l’unité au sein du parti ;

4-  les participants ont reconnu le récépissé définitif du parti délivré le 24 septembre 2019 par le ministère de l’intérieur et publié au journal officiel le 02 octobre 2019 ;

5-  le parti Fcbe réaffirme son appartenance à l’opposition pour garantir la paix, restaurer la démocratie et  l’Etat de droit au Bénin.

En conséquence, les participants invitent les militants et sympathisants  des Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) à se mobiliser davantage pour les échéances électorales à venir.

A la fin de la séance du jeudi 09 janvier, les documents relatifs au récépissé ont été remis au Président d’honneur et il a été convenu de continuer le travail pour la consolidation de la famille Fcbe.

 

Fait à Cotonou, le 09 janvier 2020

 

Pour le parti Fcbe,

 

La Cellule de communication du président d’honneur

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here