Recrudescence des accidents sur l’axe Savè-Parakou:Des vies humaines massacrées et des matériels endommagés

0
2032

Il se produit ces derniers temps de nombreux cas d’accident de circulation sur l’axe routier Savè-Parakou. Il ne passe pas un seul jour que l’on enregistre un cas d’accident sur ce tronçon. Les derniers en date se sont produits le mercredi 27 mars 2019. L’un à Okounfo très tôt le matin et l’autre à Kokoro aux environs de 11heures dans la Commune de Ouèssè. Six décès et d’importants dégâts matériels en est résulté. En effet,  selon nos recoupements, vers 7heures, deux petits véhicules abord desquels se trouvaient des passagers se sont cognés à hauteur de Okounfo.

Le bilan à ce niveau fait état d’un mort et quatre blessés graves transportés d’urgence à l’hôpital pour leur prise en charge. Les habitants de cette localité n’ont pas fini de déplorer ce cas quand le second s’est produit à quelques kilomètres, à Kokoro,  non loin du collège. Ici, le bilan est lourd. Cinq pertes en vies humaines et du matériel endommagé. A en croire les témoignages recueillis sur les lieux, il s’agit de deux camions venant de sens inverse qui, cherchant à éviter un nid de poule béant situé à 500mètres environ au milieu de la voie, se sont retrouvés nez à nez pour effectuer le choc frontal. Sous l’effet de la vitesse, les cabines des deux véhicules sont cabossées.

Conséquence,  toutes les personnes abord n’ont pas eu la vie sauve. A entendre les témoins de la scène, il est aisé de comprendre que la plupart des causes de ces accidents fréquents proviennent des conducteurs qui  jouent allègrement avec les vies de leurs passagers. Dans l’insouciance et obnubilés  par le goût du lucre, ils bafouent les règles,  même les plus élémentaires,  du code de la route. Ils violent les panneaux de signalisation et font de l’excès de vitesse une  habitude. A cela s’ajoute l’état des engins en circulation et celui de la voie. Souvent impuissante face à ces genres d’horreurs, la population de Okounfo et de Kokoro appellent le Cnsr et la police républicaine à réprimer les violations du code routier en vue de réduire sensiblement les accidents meurtriers. 

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here