Recrutement de 500 élèves-agents de Police pour l’année 2020:Le dépôt des dossiers du 1er au 15 septembre 2020

0
1166

Le dépôt des dossiers de candidatures pour le concours de recrutement des 500 élèves-agents de Police au titre de l’année 2020 se fera du 1er au 15 septembre 2020 dans les Directions départementales de la Police républicaine. L’annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, à travers le communiqué de presse n°015/Misp/Dc/Sgm/Dgpr/Sa en date du 2 septembre 2020. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué qui renseigne également sur les conditions à remplir, les dossiers à fournir, les matières et centres de composition. 

 

Communiqué

 

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique communique :

Il sera organisé au titre de l’année 2020, le concours de recrutement de 500 élèves-agents de Police.

 

1. Conditions d’accès au concours

 

Les candidats doivent remplir les conditions ci-après :

– Etre de nationalité béninoise ;

 jouir de ses droits civiques et être de bonne moralité ;

 n’être frappé d’aucune des incapacités prévues par la loi ;

 être âgé, au 31 décembre 2020, de 18 ans au moins et de 25 ans au plus pour les candidats civils (être né au plus tôt le 31 décembre 1995 et au plus tard le 31 décembre 2002) ;

– avoir une taille minimale de :

•1,70 m pour les candidats de sexe masculin ;

•1,65 m pour ceux de sexe féminin ;

Les contrôles de la taille pour tous les candidats se feront lors du dépôt de dossier de candidature par l’intéressé.

– ne pas être agent de l’Etat ;

– être titulaire du Baccalauréat ou d’un diplôme reconnu équivalent ;

 n’avoir jamais fait l’objet d’une poursuite judiciaire, ni d’une incarcération ou d’une condamnation même assortie de sursis ;

 

2. Dossiers de candidature

 

Les dossiers de candidatures à déposer dans les directions départementales de la Police républicaine du 1er au 15 septembre 2020 comprennent les pièces suivantes :

 une demande manuscrite dûment signée du candidat et adressée au Directeur général de la Police républicaine ;

 un extrait d’acte de naissance légalisé ou toute autre pièce tenant lieu ;

 une copie légalisée du certificat de nationalité ;

 un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois à la date du dépôt des dossiers ;

 une copie légalisée du diplôme du Baccalauréat ou de tout autre diplôme reconnu équivalent ;

 une copie légalisée de l’équivalence du Baccalauréat obtenu à l’étranger.

Les récépissés de dépôt de diplôme de même que les certificats d’authenticité  délivrés par la Commission nationale d’étude des équivalences de diplômes ne tiennent pas lieu de diplôme ni d’équivalence ;

 deux enveloppes timbrées (format moyen) portant l’adresse du candidat ;

 une quittance du droit d’inscription fixé à 10 000 francs Cfa à verser au trésor public ;

 une fiche de renseignements disponible au niveau des Directions départementales de la Police républicaine, à remplir et à signer obligatoirement par le candidat au moment du dépôt du dossier ;

 une photocopie légalisée de la Carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité (les récépissés de dépôt de la Carte nationale d’identité ne sont pas acceptés) ;

 une copie du certificat de position militaire pour les candidats anciens militaires.

 

3. Matières de composition

 

Deux matières sont prévues. Il s’agit :

 d’une épreuve physique et sportive consistant en une course de 4000 mètres pour les candidats de sexe masculin et de 2000 mètres pour les candidats de sexe féminin ;

– d’une épreuve écrite de culture générale d’une durée de 3 heures.

Seuls 1500 candidats seront retenus par ordre de mérite à l’issue de l’épreuve physique et sportive pour la phase écrite.

 

4. Centres de composition

 

Les épreuves sportive et écrite se dérouleront dans les centres retenus par département et qui seront précisés ultérieurement.

Pour tous renseignements complémentaires, se rapprocher des Directions départementales de la Police républicaine.

 

                                                                        Cotonou, le 02/09/2020

 

                                                Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique

 

Sacca Lafia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here