Reçu en audience par le président de l’Assemblée générale des Nations Unies:Louis Vlavonou rassure de la vitalité de la démocratie béninoise

0
1495

(Une mission onusienne au Bénin pour les Communales)

Le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou a été reçu mardi 18 février 2020 en audience, par le président de l’Assemblée générale des Nations Unies aux Etats-Unis, Tijjani Muhammad-Bande. Une occasion pour la deuxième personnalité de l’Etat de présenter le tableau synoptique de la situation sociopolitique au Bénin ainsi que les efforts engagés par le Parlement béninois pour la décrispation de l’atmosphère sociopolitique.

L’évolution de la situation sociopolitique béninoise était au cœur de l’audience accordée au président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, par son homologue de l’Assemblée générale des Nations Unies. Après avoir félicité le nigérian Tijjani Muhammad-Bande pour son élection à ce poste, le président Vlavonou a rappelé les raisons pour lesquelles le Bénin a été secoué par une crise sociopolitique avant, pendant et après les élections législatives du 28 avril 2019. Une situation qui a amené les différents acteurs à s’asseoir autour d’une même table pour un dialogue politique convoqué par le chef de l’Etat du 10 au 12 octobre 2019. Les recommandations issues de ces assises, a précisé Louis Vlavonou, ont permis de parvenir à un toilettage des lois électorales votés par la 7ème législature et dont la mise en œuvre a connu d’énormes difficultés. Il n’a pas manqué d’insister sur le rôle joué par la 8ème législature avec le vote de plusieurs propositions de loi notamment la loi portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives d’avril 2019 , et la loi portant révision de la loi n°90-032 du 11 décembre 1990. Pour le président du Parlement béninois, les prochaines  élections communales et municipales seront un premier baromètre pour évaluer l’engagement à parvenir à un climat politique véritablement apaisé au Bénin. C’est pourquoi, il a exhorté le président de l’Assemblée générale des Nations Unies à dépêcher au Bénin une mission d’observation desdites élections pour s’enquérir du bon vivre-ensemble. La délégation de l’Apf qui a effectué une mission au Bénin, a d’ores et déjà constaté que la crise née des dernières élections législatives sans la participation de l’opposition politique et qui a valu la mise sous alerte du Parlement béninois en juillet 2019, s’est estompée. Dans son adresse, le président Tijjani a exhorté le Parlement béninois à continuer la vulgarisation des réformes engagées dans l’intérêt de tout le peuple béninois tout en ayant à l’esprit la culture de la paix. Il a par ailleurs appelé à la mise en place d’un partenariat entre les Assemblées nationales et les Nations Unies.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here