Réduction des substances appauvrissant l’ozone:Les douaniers de l’Uemoa en atelier à Grand-Popo

0
423

Les hauts cadres, fonctionnaires des douanes de l’espace Uemoa et personnalités de l’Onu environnement, prennent part, du 23 au 25 octobre 2018, à Grand-Popo, à un atelier sur le dialogue frontalier entre fonctionnaires de douanes et coordonnateurs ozone de pays sélectionnés du réseau francophone. Le but visé est de permettre aux participants d’échanger des informations pratiques et de convenir des mesures nécessaires pour renforcer l’application du système de licence sur le commerce des substances appauvrissant la couche d’ozone dans la pays de l’Uemoa, du Cap vert, de la Mauritanie et de la Guinée, en vue de prévenir les mouvements non autorisés desdites substances.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

En introduisant les travaux de la rencontre, le ministre du Cadre de vie, Didier Tonato, a rappelé la gravité des effets de la dégradation de la couche d’ozone sur la santé, l’environnement et le processus de développement des Nations. Le ministre a par ailleurs rappelé les actions en cours au Bénin, dans le cadre de l’application de la Convention de Vienne et du Protocole de Montréal et particulièrement de la mise en œuvre du Plan de gestion et d’élimination des hydro chlorofluorocarbones. Selon Didier Tonato, depuis quelques années, le partenariat entre le ministère du Cadre de vie et la douane, s’est renforcé autour des thématiques environnementales, pour non seulement protéger les ressources naturelles, mais aussi pour mener une lutte efficace contre le commerce illicite des substances appauvrissant la couche d’Ozone.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

A travers l’atelier de Grand-Popo, il est attendu le renforcement de capacité des agents de douanes présents aux postes frontaliers. « Je ne doute en aucun moment de ce que les résultats attendusde ce dialogue seront bénéfiques pour nos pays, notre continent et le monde dans le processus d’évolution sur le chemin difficile de l’élimination des hydro chlorofluorocarbones et du respect des engagements pris par nos pays vis-à-visdu Protocole de Montréal », a ajouté le ministre.

 

JPM

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here