Réforme dans le secteur de la santé :Les membres de l’Anssp et de l’Abrp installés 

0
2176
Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a procédé à l’installation hier jeudi 6 avril 2020, des membres du Conseil d’administration de l’Agence nationale des soins de santé primaire (Anssp) et de l’Agence béninoise de régulation pharmaceutique (Abrp). Cet acte majeur marque le début d’une grande réorganisation des organes de gestion du secteur sanitaire.
L’Anssp et l’Abrp sont les nouveaux grands cadres d’orientation stratégique de la politique sanitaire et pharmaceutique au Bénin. Ces deux grandes structures dont les membres du Conseil d’administration ont été installés hier portent chacune sur leurs épaules, le poids de la responsabilité de conduire efficacement la politique sanitaire dans leur domaine respectif. Au cours de son intervention, Benjamin Hounkpatin a défini les grandes lignes d’intervention des deux structures névralgiques. « L’Anssp va détenir tous les pouvoirs et toutes les attributions anciennement dévolues à certaines directions du Ministère de la santé qui, de fait, disparaissent. C’est vous dire que c’est une très grosse structure sur laquelle va se reposer désormais toute la stratégie du système de santé en matière de prévention », a prévenu l’autorité. Quant à l’Abrp, le ministre de la Santé a rappelé les actions phares menées dans le cadre de la réforme du secteur pharmaceutique. « Une des grosses faiblesses du système est que nous n’avions pas en tant que tel, une autorité de régulation du secteur pharmaceutique », a-t-il fait remarquer. L’Agence aura pour mission de veiller au respect des lois et règlements, de la disponibilité des produits de santé de qualité et de l’exercice dans les règles de l’art.
HA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here