Relance des microcrédits par le digital:15 Sfd s’approprient la nouvelle plateforme de distribution

0
577

15 Services financiers décentralisés (Sfd) suivent depuis le mardi 23 juin 2020, une formation sur le nouveau mécanisme de distribution des microcrédits par le canal digital. L’initiative émane du Ministère des affaires sociales et de la microfinance en collaboration avec le Fonds national de la microfinance (Fnm). Elle intervient en prélude à la phase pilote du projet et a pour objectif de faciliter aux participants l’appropriation des procédures, des outils et la prise en main de la nouvelle plateforme de distribution. Selon le Directeur général du Fnm, Abdou Rafiou Bello, la mise en œuvre de ce nouveau mécanisme de distribution des microcrédits par le canal digital, fait suite aux difficultés notées dans la mise en œuvre du produit « Microcrédit mobile » (Mcm) en 2019. Ce projet vise à mettre, les microcrédits à la disposition des populations cibles, des monnaies électroniques, à travers une plateforme Web interconnectée. Le choix de l’utilisation des services des Opérateurs de téléphonie mobile répond à la dynamique actuelle de l’écosystème des paiements au Bénin. En procédant à l’ouverture de cet atelier, la ministre des Affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé, a fait savoir que la mise en œuvre de ce mécanisme transitoire de relance de l’octroi des microcrédits consiste à laisser la main aux Sfd pour conduire le cycle de crédit de façon classique puis à procéder aux décaissements et au remboursement via une plateforme web intégrée aux systèmes des opérateurs de téléphonie Mobile, Mtn et Moov. Elle a exhorté les Sfd sélectionnés à suivre attentivement les différents modules qui seront développés au cours de cette formation. « Je reste convaincue que vos interventions pertinentes contribueront à parfaire le mécanisme afin que le déploiement sur le terrain soit une réussite. Je sais pouvoir compter sur votre professionnalisme », a-t-elle conclu. La formation prend fin demain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here