Relecture du Code électoral et dialogue politique:Fcdb en phase avec Talon

0
1282

Les ténors du parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) étaient face à la presse à leur siège hier mercredi 22 mai 2019. Au cours de cette sortie, le Conseiller politique du Parti, Alain Adihou, a présenté à l’opinion nationale et internationale, la position du parti suite à la récente déclaration du Chef de l’Etat.

Sous l’égide de son président Soumanou Toléba, le parti Fcdb a donné sa positions sur le message du chef de l’Etat. À travers une analyse, les responsables du Parti, par la voie du leader politique Alain Adihou, ont exposé plusieurs niveaux de malentendus. Le premier est relatif au volet de à la  crise post-électorale. Pour le parti Fcdb, le Chef de l’Etat, dans son message, n’a pas mis le doigt sur les raisons profondes des récentes crises post électorales. « Le Président de la République sait que, bien plus que la réforme du système partisan, c’est le nouveau code électoral qui est à la base de la grave crise électorale que notre pays a connue. En évitant  clairement de  mettre  le doigt  sur ce  qui fait mal, le Président ne tombe-t-il pas dans le piège de ceux qui accusent sa manière élégante d’éviter les sujets qui fâchent ? », s’est in-terrogé Alain Adihou. Sur ce point, la Fcdb appelle clairement à une relecture du code électoral afin de retirer tous les articles incriminés ou les améliorer. Le parti pose comme condition un nouveau mode opératoire qui ex-tirpe du dispositif d’octroi des documents sensibles à la compétition électorale, tout acteur de l’administration, fût-il Ministre ou Directeur. Le parti demande au Chef de l’Etat de ne minimiser aucune frustration, car elles sont génératrices de crises profondes. L’autre point du message qui a retenu l’at-tention du parti est celui des réformes dont a parlé le Chef de l’Etat. Pour Fcdb, plus que les réformes, ce sont les conditions de leur réalisation qui posent problème. Le Parti appelle à une juste information des citoyens en vue d’une compréhension parfaite et une adhésion à ces réformes. Le Parti profite de la disponibilité du Chef de l’Etat à instaurer des échanges francs et directs, pour appeler à une rencontre nationale au cours de laquelle tous les acteurs de la vie sociale et religieuse se retrouveront  pour discuter. Tout en déplorant les évènements survenus pendant la période électorale, le parti prend acte de la fin du processus électoral annoncée  par le Chef de l’Etat dans son message.

HA

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here