Remise de matériels médicaux pour lutter contre le Covid-19:Le gouvernement « arme » le Septentrion en masques

0
1049

Une délégation gouvernementale composée des ministres Benjamin Hounkpatin de la Santé, Modeste Tihounté Kérékou des Petites et moyennes entreprises, Samou Seidou Adambi des Mines et de l’eau et Véronique Tognifodé des Affaires sociales s’est rendue, hier mardi 14 avril 2020, dans les départements de l’Atacora et du Borgou pour la remise officielle de matériels médicaux et de protection contre le Coronavirus. La délégation gouvernementale a également doté les différentes zones sanitaires de la région septentrionale du pays des équipements d’hygiène.

Dans le souci de limiter la propagation du Covid-19 sur son territoire, le gouvernement béninois a mis à la disposition des hôpitaux et pharmacies des départements de l’Atacora, de la Donga, du Borgou et de l’Alibori, d’importants lots de masques et de matériels médicaux hier mardi 14 avril 2020. Composé de 500 000 masques faciaux et de protection individuelle, de 100 000 masques chirurgicaux, de 10 000 solutions hydro-alcooliques, de 10 000 écrans faciaux, de gants, de médicaments destinés à la prise en charge des cas déclarés positifs à la Covid-19, des dispositifs de lave-mains, nattes, savons, brosses et autres équipements d’hygiène, cet important lot de matériels mis à disposition vient renforcer les différents hôpitaux et centres de traitement retenus pour soigner les malades de la Covid-19. Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de prévention et de riposte, le gouvernement a identifié cinq sites de prise en charge des cas de la Covid-19 sur toute l’étendue du territoire national. Il s’agit du site de l’ex-école nationale de Police à Cotonou, du site de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi qui est en cours de finition, du site de l’hôpital de zone d’Allada, du site de l’hôpital d’instruction des armées de Parakou et du site du Chd de Natitingou. Selon le ministre de la Santé, les écrans faciaux permettront aux personnels soignants de s’occuper des patients positifs sans craindre des projections lors des prélèvements. La ministre des Affaires sociales est revenue sur les mesures prises par le gouvernement béninois aux fins de réduire la propagation du virus au Bénin. « Je voudrais rassurer les populations que les mesures prises par le gouvernement sont appréciées au plan international. Cela démontre que nous sommes sur la bonne voie. Et nous continuerons étape par étape », a-t-elle déclaré.

 

Des centres d’isolement visités

 

Profitant de sa descente dans le Septentrion, le ministre Benjamin Hounkpatin et sa délégation ont visité quelques centres d’isolement à Natitingou et le site de prise en charge de l’Hôpital d’instruction des armées de Parakou. Des différentes salles d’hospitalisation de l’hôpital d’instruction des armées de Parakou en passant par la réanimation, les locaux des scanner…etc., tous les compartiments du site ont été visités. Des instructions ont été données par le ministre pour la revue de certains dispositifs sanitaires et de sécurité. Les autorités politico-administratives présentes lors de la remise de lots de matériels de protection et de prise en charge, ont chaleureusement exprimé leur gratitude au chef de l’Etat et son gouvernement pour les efforts qu’ils ne cessent de déployer pour arrêter la propagation du Covid-19 au Bénin. Elles ont pris l’engagement, au nom de la population, de jouer leur partition en faisant respecter les mesures prises par le gouvernement dans la lutte contre la propagation du Coronavirus dans les différentes Communes de la région septentrionale du Bénin. Au cours du point de presse donné par le ministre Benjamin Hounkpatin à la salle de conférence de l’Hia-Chd Parakou, une bonne nouvelle a été donnée. A la date du mardi 14 avril 2020, le Bénin compte désormais 18 cas guéris, 1 décès sur les 35 cas testés positifs. Il a, pour finir, invité les uns et les autres au respect strict des prescriptions faites par le gouvernement et surtout le port systématique de masques faciaux de protection afin de contribuer à enrayer la propagation du Coronavirus dans notre pays.

 

Abdourhamane Touré

 

 

 

L’Hia-Parakou équipé

Dans le cadre du traitement et de la prise en charge des personnes atteintes du Coronavirus, l’Hôpital des instructions des armées (Hia) de Parakou a été retenu pour accueillir les patients. Pour lui permettre de mieux faire face à la riposte du Covid-19, ledit centre d’isolement a reçu hier mardi, 14 avril 2020, un lot de matériels et d’intrants des mains du ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, et de la ministre des Affaires sociales, Véronique Togniffodé.

50 000 masques chirurgicaux, 5 000 masques pour le personnel soignant, des gans, de 10 000 gels hydro-alcooliques, de médicaments pour assurer la prise en charge et d’équipements de protection individuelle. C’est le lot de matériel remis à l’Hôpital des instructions des armées. Il vient renforcer ce qui était envoyé la semaine dernière à toutes les formations sanitaires du département. Le Ministère des affaires sociales a, pour sa part, mis à la disposition du centre, 20 dispositifs de lavage des mains, 200 nattes, 200 matériels d’hygiène, bref tout ce qui faut pour que les personnes mises en quarantaine aient le minimum de confort. Les assistants sociaux, quant à eux, seront mis à contribution pour apporter un soutien psychologique aux éventuels patients. « A travers ce geste, la dimension sociale n’est pas occultée dans la riposte contre le Coronavirus », a fait savoir Véronique Togniffodé. Le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, a remercié le gouvernement pour les efforts consentis et a pris l’engagement de veiller au bon usage du matériel reçu. Au cours du point de presse qu’il a eu à animer en marge de cette cérémonie, le ministre de la Santé a fait le bilan sommaire des actions menées pour vaincre la pandémie et présenté la situation actuelle.

 

Zéphirin Toasségniché

(Coll. extérieur)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here