Rencontre chef de l’Etat-acteurs portuaires et forces navales:Après l’attaque du navire Bonita, Talon annonce la riposte

0
3221

A la suite de l’attaque du navire Bonita dans les eaux béninoises, le chef de l’Etat, Patrice Talon, a tenu une réunion de crise avec les acteurs en charge de la sécurité des eaux du Bénin et du Port de Cotonou. Cela, en vue de prendre des mesures pour répondre de façon efficace aux actes des pirates.

L’enlèvement des membres de l’équipage du navire Bonita dans les eaux béninoises préoccupe au plus haut niveau le président de la République. Pour évaluer la situation en vue de prendre d’autres mesures pour un meilleur renforcement de la sécurité dans les eaux béninoises, le chef de l’Etat a tenu une séance de travail avec les Forces navales et tous les acteurs impliqués dans la sécurité des eaux, hier lundi 4 novembre 2019, au palais de La Marina. Le chef de l’Etat a saisi l’occasion pour repréciser la mission qui est la sienne aux Forces navales. Il les a également exhortées à prendre des mesures idoines pour mettre hors d’état de nuire les pirates dans les eaux béninoises. Faut-il le rappeler, neuf membres de l’équipage du navire Bonita ont été enlevés par des pirates à quelques kilomètres de l’entrée au port de Cotonou, samedi 2 novembre 2019. Une cellule de crise s’est aussitôt réunie à l’état-major des Forces navales et les autorités compétentes ont été informées de la situation. Les pirates ont opéré pendant qu’une opération française dénommée «Grand african nemo» est en cours. Cette opération d’une dizaine de jours devrait permettre à la marine française de sécuriser le Golfe de Guinée, en collaboration avec 14 pays africains.

 

Odi I. Aïtchédji

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here