Renforcement des capacités des maîtresses couturières et brodeuses:Bintou Adam Chabi Taro lance le Patfcb

0
4580

Le ministre des Affaires sociales, Bintou Adam Chabi Taro, a lancé le Programme d’assistance technique au profit des femmes dans les domaines de la couture et de la broderie (Patfcb), lundi 28 janvier 2019 au Centre de promotion sociale à Cotonou. Le programme vise à renforcer les capacités des femmes en vue de leur autonomisation au plan économique.

Le ministre des Affaires sociales a procédé au lancement du Programme d’assistance technique au profit des femmes dans les domaines de la couture et de la broderie (Patfcb). Ce programme vise à renforcer les capacités techniques de 50 maîtresses couturières et brodeuses. Il permettra également de doter ces femmes des notions d’organisation de travail afin qu’elles puissent gérer autrement leurs ateliers. Selon Bintou Adam Chabi Taro, ce programme cadre avec les objectifs du développement durable, notamment la vision du Chef de l’Etat de promouvoir l’autonomisation des femmes. « Pendant ces trois semaines de formation, ces maîtresses seront davantage outillées pour la prospérité de leurs activités », a-t-elle indiqué.Aziz Echajir, Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco), a souligné l’importance du programme qui consiste à apporter une assistance technique, professionnelle et matérielleaux femmes. Il a précisé qu’en dehors de cette formation professionnelle, ces maîtresses bénéficieront d’une part des conseils en gestion commerciale et marketing, et d’autre part des matérielles et accessoires en couture et en broderie.

A l’entendre, l’Isescoprofitera de son séjour au Bénin pour identifier d’autres opportunités decollaborations. Pour sa part, Elise Akotonou, Représentante des bénéficiaires, a exprimé sa gratitude à l’endroit les donateurs. « Nous allons nous y mettre pour que le programme soit une réussite afin que d’autres femmes en bénéficient prochainement », a-t-elle déclaré.Il faut noter que le programme d’assistance technique au profit des femmes dans les domaines de la couture et de la broderie est initié par l’Isesco avec un financement de la Banque arabe pour développement de l’Afrique (Badea).

 

Donald Kévin

Gayet (Coll)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here