rentrée scolaire 2019-2020:Le ministre Kakpo énumère des réformes dans les écoles

0
870

Le ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, a saisi l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020 pour évoquer les réformes engagées dans les collèges et lycées à cette reprise des classes. C’était lundi 16 septembre 2019 sur radio Frisson.

De nombreuses réformes sont engagées au niveau du ministère des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle dans le cadre de cette rentrée des classes. La première réforme opérée consiste en la valorisation des talents. Les meilleures filles au Certificat d’études primaires ont toutes été classées dans les lycées techniques. « Non seulement elles suivront une formation de qualité, mais elles seront exonérées des frais de scolarité », indique le ministre Mahougnon Kakpo. Les enfants des familles déshéritées sont également pris en compte par ces réformes. Ils bénéficieront d’une prise en charge. Le projet assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) étant dans sa phase active, ils ne seront pas laissés en rade. Au cours de sa sortie médiatique, le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle a également abordé la question relative au réaménagement du programme scolaire conformément à la recommandation de l’Unesco (32 semaines pour qu’une année soit validée).Or, depuis quelques années, le calendrier scolaire ne permet de faire que 23 semaines. C’est donc pour corriger ce dysfonctionnement que le programme scolaire a été réaménagé. Les enseignants termineront les programmes au cours de l’année. Les zones inondées auront des programmes spéciaux afin d’être au même niveau d’études que les autres. Concernant les dispositions prises par le gouvernement pour une année scolaire apaisée, le ministre a laissé entendre qu’un budget d’environ 70 milliards de francs Cfa a été déjà positionné pour la formation des enfants.

 

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here