Réponse de l’ex-préfet du Littoral, Modeste Toboula, à Yayi Boni:« Son régime a bel et bien laissé des dettes »

0
1346

Modeste Toboula, ex-préfet du Littoral, n’a pas tardé à réagir au message de l’ancien chef de l’Etat, Yayi Boni, sur les arriérés et dettes à payer aux travailleurs après 2016. En effet, après la rencontre entre le président Patrice Talon et les syndicats au Palais de La Marina vendredi 16 octobre 2020, et le message posté le lendemain sur la page Facebook du chef de l’Etat, le président Yayi Boni, en sa qualité de prédécesseur immédiat de Patrice Talon s’est dit ne pas se reconnaître sur une quelconque dette ou arriérés validés en Conseil des ministres à l’endroit des travailleurs, sur la base des informations qui lui avaient été communiquées. Or, selon Modeste Toboula, syndicaliste à l’époque, « en prenant les dettes issues de la revalorisation du point indiciaire de 25%, au profit des travailleurs du Ministère des finances à la suite de l’affaire Dangnivo, le régime Yayi avait bel et bien laissé des dettes », a écrit le secrétaire administratif de la Coalition des organisations syndicales de l’administration publique (Cosynap) à l’époque sur sa page Facebook, le dimanche 18 octobre 2020. Ce que l’ancien président devra méditer et apprécier.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here