Reprise des classes du Ci au Cm1 sur fond du Covid-19:Nécessité de respecter les mesures barrières par les acteurs

0
810

La rentrée scolaire pour les écoliers des Cours d’initiation (Ci) au Cours moyen (Cm1) reprend le lundi 10 août 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Après quatre mois de pause intervenue en raison de la propagation du Coronavirus, l’heure est à la reprise alors que la pandémie bat toujours son plein. Les différents acteurs sont donc appelés au respect strict des mesures barrières exigées par le gouvernement pour ne pas transformer les écoles en des foyers de propagation du virus.

Le Coronavirus sévit toujours au Bénin. Il continue de faire des ravages. Le nombre de personnes atteintes et de décès au Covid-19 ne cesse de grimper au quotidien. Selon les statistiques officielles du gouvernement, à la date du 5 août 2020, le nombre de cas confirmés est de 1770. 699 personnes sont sous traitement, 1036 cas sont guéris et 35 personnes sont passées de vie à trépas. Les messages à l’endroit de la population ne cessent d’être diffusés pour sensibiliser les uns et les autres sur le respect des mesures barrières pour éviter la propagation du Coronavirus. C’est dans ce contexte que les cours pour les écoliers du Ci au Cm1 reprennent sur toute l’étendue du territoire à partir du lundi 10 août 2020. Pour éviter une propagation du Coronavirus, vu le nombre d’écoliers qui vont reprendre le chemin des classes, il est nécessaire que écoliers, enseignants, directeurs d’écoles et parents d’élèves prennent les dispositions qui s’imposent pour le respect strict des gestes barrières notamment la distanciation sociale, le port obligatoire de masques et l’installation des kits de lavage de mains dans les écoles. Les salles de classe doivent être également désinfectées chaque jour pour permettre aux enfants de travailler dans de bonnes conditions. Il n’est pas question de permettre au virus du Coronavirus de se développer et de faire de nouvelles victimes comme ce fut le cas depuis le début de la pandémie surtout dans le rang des enfants. Chacun à son niveau doit pouvoir prendre conscience de la responsabilité qui lui incombe en respectant les consignes du gouvernement. Dans cet ordre d’idées, l’Exécutif a déjà donné des recommandations aux différents acteurs pour lutter contre la propagation du Covid-19.

 

Réouverture rime avec respect des gestes barrières

 

Intervenant hier mercredi 5 août 2020 sur la radio nationale, le Directeur départemental des enseignements maternel et primaire de l’Atlantique, Comlan Médard Zangronio, a laissé entendre que la réouverture des classes doit s’accompagner avec le respect strict et l’application des mesures prescrites par le gouvernement et le Ministère des enseignements maternels et primaires. Selon lui, comme l’a recommandé une note ministérielle sur les directives pour la réouverture des classes, les lieux d’aisance et les classes doivent être nettoyés avec des produits désinfectants toutes les semaines. Parlant de la gestion éventuelle du Covid-19, le Ddemp de l’Atlantique, a rappelé qu’il est recommandé le lavage systématique des mains à l’eau et au savon, le matin arrivé à l’école, avant et après les récréations et à la sortie sans oublier le port obligatoire de masque. Un accent particulier est aussi mis sur la gestion des cantines scolaires, des dispositions lors des récréations, la gestion pédagogique des écoles, la suggestion de la poursuite du respect des mesures et gestes barrières à la maison avec les parents d’élèves. Par ailleurs, la portion d’année scolaire qui s’ouvre va se dérouler du lundi 10 août au 11 septembre 2020. Ce  sera l’occasion pour les enseignants de soumettre les écoliers aux dernières épreuves de composition de l’année scolaire 2019-2020 pour valider l’année. Il est à rappeler que la décision de rouvrir les classes pour les classes du Ci au Cm1 a été rappelée en Conseil des ministres du mercredi 29 juillet 2020.

 

Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here