Réseau des femmes leaders africaines:Le chapitre du Bénin mis en place

0
2203

Institué par les Nations Unies sous l’égide de Onu femme, le Réseau des femmes leaders africaines continue d’élargir ses bases en Afrique. Après le Cameroun, le chapitre du Bénin a été mis en place, mercredi 13 février 2020, par la ministre des Affaires sociales et de la microfinance.

Un nouveau vent souffle sur le Bénin avec la mise en place du Réseau des femmes leaders africaines. Dénommé Awln, il s’agit d’un mouvement inédit dont l’objectif est de renforcer le leadership des femmes africaines en apportant des changements axés sur la paix, la sécurité et le développement sur le continent. Entres autres activités, il ambitionne, primo, d’identifier les domaines qui renforceront le rôle et le leadership des femmes au Bénin en mettant l’accent sur le renforcement des capacités, le transfert des compétences et les échanges d’expériences. Secundo, le chapitre du Bénin aura à offrir une plateforme d’informations et de discussions sur les initiatives de femmes leaders africaines. Tertio, il sensibilisera les partenaires sur le bien-fondé et de l’appui à Awln-Bénin. Dans son discours de lancement, la ministre Véronique Tognifodé a dit tout l’espoir que le gouvernement place en cette noble initiative. A l’en croire, le Réseau doit renforcer le leadership générationnel des femmes en créant des espaces permettant aux femmes africaines de tous âges de partager leurs expériences. Egalement, a-t-elle martelé, il doit renforcer le rôle de la femme dans les espaces et processus politiques, d’établir une base de connaissances et un mécanisme de transfert durable pour assurer la continuité de l’agenda 2030 et réaliser des progrès dans sa mise en œuvre. Cette cérémonie a aussi enregistré la présence des ministres de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, et des Affaires étrangères, Aurélien Agbénonci.

 

Joël Samson Bossou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here