Respect des consignes de la Ddpr-Ouémé:Les vendeurs du « Kpayo » abandonnent les emprises publiques 

0
432

La mesure d’interdiction d’installation des vendeurs d’essence de la contrebande communément appelée « Kpayo » le long des artères des différentes Communes de l’Ouémé a été suivie la lettre hier lundi 14 septembre 2020. Un tour dans la ville de Porto-Novo a permis de constater que la feuille de route définie en amont par le directeur départemental de la Police républicaine de l’Ouémé, le commissaire divisionnaire, Edouard Zanclan, a été suivie à la lettre. Du pont de la ville capitale à Ouando, en passant par Beaurivage et le carrefour Glo, plus aucun vendeur d’essence « Kpayo » n’était aux abords des emprises publiques. La sensibilisation a permis aux vendeurs de quitter les lieux le dimanche dernier à minuit au plus tard avant que la phase répressive ne commence. Ils ont regagné les Voies orientées nord sud (Vons). Cette opération entamée hier dans toutes les Communes de l’Ouémé sera pérenne, a précisé le patron des flics dans l’Ouémé. Le commissaire divisionnaire Edouard Zanclan compte maintenir le cap pour rester en phase avec la vision gouvernementale d’embellissement des différentes villes du Bénin.

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here