Respect du Traité de non-prolifération nucléaire:Le Bénin veut se doter d’une autorité de règlementation

0
5211

Le  Bénin se dotera bientôt d’une Autorité de règlementation nucléaire chargée de superviser la mise en œuvre des accords de garanties nucléaires. L’annonce a été faite par Aristide Talon, Conseiller à la Santé du chef de l’Etat au cours d’un atelier initié par l’Ambassade des Usa près le Bénin et le gouvernement.

Cet atelier vise essentiellement à passer en revue les points clés de la non-prolifération nucléaire liés au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (Tnp), signé par le Bénin depuis 1972. En effet, sur la base du Tnp, le Bénin a signé un Accord de garanties généralisées (Csa) et un protocole supplémentaire (Ap) en 2005 avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea).  Ces accords ont pour but d’empêcher la propagation de la technologie ou des matières nucléaires pouvant être utilisées pour fabriquer des armes nucléaires ou d’autres dispositifs explosifs nucléaires.

L’accès par le Bénin aux applications nucléaires pacifiques pour soutenir le développement du pays, est par ailleurs conditionné par la mise en œuvre du Csa et de l’Ap. Selon Aristide Talon, l’autorité de règlementation nucléaire facilitera l’obtention de financement pour le projet « Soutien à la mise en place d’un cadre réglementaire pour l’utilisation sûre et sécurisée des sciences et applications nucléaires». Quant au directeur du Bureau international des garanties nucléaires au Département américain de l’énergie, Kevin Veal, il a exprimé le vœu de voir le Bénin rejoindre la grande communauté de pays ayant mis en œuvre les accords sus cités.

<script async src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>

<ins class= »adsbygoogle »
style= »display:block; text-align:center; »
data-ad-layout= »in-article »
data-ad-format= »fluid »
data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″
data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

«  La mise en œuvre des garanties nucléaires n’est pas la seule responsabilité de l’Aiea, mais également des états signataires du Tnp tenus de fournir des rapports ponctuels et complets, sur toutes leurs activités nucléaires», a-t-il déclaré. Selon la Chargée d’Affaires de l’Ambassade des Usa près le Bénin, Laura Hruby, son pays envisage de renforcer la communauté de non-prolifération en faisant la promotion et en soutenant les avantages des utilisations pacifiques de la science et de la technologie nucléaires.  Elle a par ailleurs annoncé le déboursement d’une somme de 596.050.000 Fcfa, pour répondre à la demande de soutien par le Bénin dans le but de mener des initiatives pacifiques. Elle a aussi promis l’accompagnement des Usa dans la mise en œuvre des projets, une fois que l’autorité de régulation nucléaire sera installée.

 

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here