Révision du Code des marchés:« Des perspectives nouvelles s’offrent aux Pme », selon Agapit Maforikan

0
686

La loi portant Code des marchés en République du Bénin sera bientôt toilettée. Cette décision du Conseil des ministres visant à lever certains verrous pour permettre aux petites et moyennes entreprises de participer à la compétition a été décortiquée au cours de l’émission « Le Grand soir » de la chaîne de télévision E-Télé hier mercredi 1er juillet 2020.  Expert en gouvernance et spécialiste des questions électorales, Agapit Napoléon Maforikan estime que c’est un acte fort de la part de l’Exécutif, puisque désormais, des facilités seront accordées aux Micro, petites et moyennes entreprises (Mpme). Entre autres, il y a la suppression de l’exigence de production de pièces administratives dans les dossiers de soumission, la réorganisation de certains processus et l’introduction de dispositions visant la digitalisation afin de réduire les délais des procédures de passation des marchés publics de deux mois au moins. Pour  l’ancien conseiller à la Haac, les nouvelles dispositions qui seront introduites dans ledit document offrent des perspectives nouvelles non seulement à ces Mpme, mais aussi aux entreprises sérieuses qui ont des expériences et qui n’arrivent toujours pas accrocher ces marchés, parce qu’ils ont des difficultés à accéder à certaines pièces. « Ces mesures vont permettre à ce que chacun puisse mesurer sa force de frappe en termes de technicité », a-t-il indiqué.

 

Joel Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here